Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les filières jihadistes en France

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Jihadistes français : les proches sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Neutralité : il faut sauver le soldat Internet

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Urgence sécheresse

En savoir plus

#ActuElles

En finir avec les violences faites aux femmes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Côte d'Ivoire : le président Ouattara exige des militaires un retour au calme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Macronomics" : les réformes d'Emmanuel Macron pour la France

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Chute du prix du pétrole : bonne ou mauvaise nouvelle ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Liban : Beyrouth, entre souvenir et amnésie

En savoir plus

Moyen-Orient

Les blogueurs saluent l'entrée des femmes au Parlement koweïtien

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 18/05/2009

Dans cette édition : La blogosphère se félicite de l’entrée de femmes au Parlement koweitien ; Marco Enriquez-Ominami, candidat à la présidentielle chilienne, crée le "buzz" en ligne ; et la face cachée de Paris dévoilée sur le Web.

FEMMES ÉLUES AU KOWEIT

C’est une première. Des femmes vont faire leur entrée au Parlement koweïtien à la faveur des élections législatives organisées samedi dans le petit émirat. Les internautes expriment leur enthousiasme.  Ces deux blogueuses locales ont ainsi posté dimanche des messages pour exprimer leur fierté. Celle-ci affirme que son pays est prêt pour le changement.
 
En effet, comme le rappelle cette Anglaise, il s’agit d’une victoire pour les femmes koweitiennes qui n’ont de droits politiques que depuis 2005. Le Parlement était ainsi uniquement composé d'hommes depuis près de cinq décennies.
 
Les appels aux votes s’étaient d’ailleurs multipliés sur la toile. Cette campagne vidéo avait ainsi pour but d’inciter les citoyens et notamment les femmes, à exprimer leur voix.
 
Les candidates élues avaient elles largement investi le web pour faire campagne. Groupes sur Facebook, comptes sur Flickr  ou encore chaîne sur Youtube, La plupart ont tout fait pour s’imposer en ligne.
http://www.youtube.com/watch?v=M8FMFtrUSNs
 

MARCO ENRIQUEZ-OMINAMI

L’élection présidentielle chilienne n’a lieu que dans 7 mois. Mais déjà un jeune candidat explosif, Marco Enriquez-OmInami, vient de faire son apparition dans le paysage politique. Son arme fatale : le web. 
 
Dès l’annonce de sa candidature, ce jeune de 35 ans a affiché sa volonté de mobiliser son électorat grâce à l’internet pour accéder à la présidence.
http://www.youtube.com/watch?v=4iWwaEX4mNI
 
Car pour pouvoir se présenter, ce socialiste moderne, dont les mots d’ordre sont l’environnement et la solidarité, a besoin de 36 000 signatures. ll compte donc aller les chercher sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook. Sur ce dernier il compte déjà plus de 22 000 supporters.

Autre machine de campagne : son site internet où les internautes peuvent faire des dons ou devenir militants. Un sondage leur propose même de choisir leur future première dame: parmi elles, sa femme. Blonde jeune et pimpante, l’ex animatrice de télévision Karen Doggenweiller est aussi un atout.
 
Enfin, dans ce clip intitulé « Tout est possible », Enriquez se compare à Lula et Barack Obama. Cet ancien réalisateur s’affiche ainsi comme le candidat du changement face à ses concurrents bien plus âgés que lui. 
 


LA FACE CACHÉE DE PARIS


Visiter la face cachée de la plus belle ville du monde, c’est désormais possible avec Explo-Alternative.fr. Ce site propose diverses photos de Paris, sur le thème de l’exploration urbaine. On peut y voir la station de métro Fantôme St Martin ou encore d’anciens ateliers SNCF. Un parcours touristique inédit.

http://www.explo-alternative.fr/engine.php



PUBLICITÉ GOOGLE CHROME


Google, le géant des moteurs de recherche sur Internet, vient de lancer sa première publicité télévisée diffusée aux Etats-Unis. Celle-ci fait la promotion de Google  Chrome, son navigateur Internet. Un spot dont le message est le suivant : grâce à Google Chrome, vous ne trouverez que l’essentiel, pas de superflu !
 
 

 

Première publication : 18/05/2009

COMMENTAIRE(S)