Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex-président Habyarimana

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Google Glass lance la “première application de télékinésie”

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'Asean s'inquiète du sort de Suu Kyi mais exclut des sanctions

©

Vidéo par Julien FANCIULLI

Dernière modification : 20/05/2009

Les partenaires de la Birmanie au sein de l'Asean se sont dits "sérieusement préoccupés", mardi, par le procès de l'opposante Aung San Suu Kyi. Mais la Thaïlande, qui préside le groupe, a exclu des sanctions à l'encontre de la junte.

AFP - La Thaïlande, en sa qualité de présidente de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (Asean), a exprimé mardi sa "grave préoccupation" concernant le procès à huis clos en Birmanie de l'opposante Aung San Suu Kyi, "en raison de sa santé fragile".
  
Le groupement régional se prononce rarement sur des questions de politique intérieure concernant ses dix membres, dont la Birmanie. La déclaration a été diffusée par le gouvernement de Bangkok et non par le secrétariat de l'Asean.
  
"Il est rappelé au gouvernement de l'Union du Myanmar (Birmanie) que les dirigeants de l'Asean avaient appelé à la libération immédiate de Mme Aung San Suu Kyi", indique ce texte publié plus de cinq jours après la nouvelle inculpation de l'opposante et son transfèrement vers la prison d'Insein.
  
Le procès de Mme Suu Kyi, qui se déroule à Insein, est entré mardi dans sa deuxième journée. La lauréate du prix Nobel de la paix, âgée de 63 ans, est accusée d'avoir enfreint les règles de son assignation à résidence en liaison avec l'intrusion bizarre d'un mormon américain qui s'est invité chez elle début mai.
  
La déclaration de la présidence thaïlandaise de l'Asean rappelle au régime militaire birman qu'il a "la responsabilité de protéger et de promouvoir les droits de l'Homme".
  
"Les yeux de la communauté internationale étant rivés en ce moment sur la Birmanie, l'honneur et la crédibilité du gouvernement de la Birmanie sont en jeu", précise le texte qui rappelle "la disposition de l'Asean à contribuer de manière constructive au processus de réconciliation nationale en Birmanie et à une transition pacifique vers la démocratie".
  
L'Asean regroupe Bruneï, Cambodge, Indonésie, Laos, Malaisie, Birmanie, Philippines, Singapour, Vietnam et Thaïlande.

Première publication : 19/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)