Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LA SEMAINE DE L'ECO

Plan anti-pauvreté : Manuel Valls, le virage à gauche

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts d'Amanda Lear

En savoir plus

#ActuElles

Parité : en découdre avec les stéréotypes

En savoir plus

FOCUS

Quel avenir pour l'opposition russe après le meurtre de Nemtsov ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Sarkozy vs Hollande : le match économique

En savoir plus

TECH 24

Mobile World Congress 2015 : on refait le match !

En savoir plus

REPORTERS

Avec les militaires tchadiens en guerre contre Boko Haram

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Calogero : un chanteur plus musicien que rockstar

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Dans le secret de la haute couture

En savoir plus

Sports

Lièvremont mise sur la continuité face aux All Blacks et à l'Australie

Texte par Thibault LIEURADE , avec dépêches

Dernière modification : 19/05/2009

Hormis l’arrivée du demi de mêlée de Leicester Julien Dupuy, le groupe des Bleus retenu par le sélectionneur Marc Lièvremont pour affronter la Nouvelle-Zélande et l’Australie sur leurs terres s’inscrit dans la continuité.

Nallet, Chabal, Heymans… Comme prévu, les cadres du XV de France, à peine libérés de leurs obligations en club pour certains, seront de la tournée annuelle dans l’hémisphère Sud au cours de laquelle les Bleus iront défier les All Blacks sur leurs terres les 13 et 20 juin, puis les Wallabies à Sydney le 27.

Le voyage n’aura rien de touristique. L’an passé, les Bleus, privés de leurs meilleurs éléments, avaient essuyé deux revers contre l’Australie. Cette année, le sélectionneur Marc Lièvremont entend "remporter une victoire au minimum, rivaliser et jouer sans complexe".

L’objectif est d’autant plus ambitieux que les internationaux des deux clubs finalistes du Top 14 français ne rallieront la Nouvelle-Zélande que cinq jours avant le coup d’envoi du premier test-match. "On va éviter de les faire jouer, mais ce sera difficile", concède Lièvremont.


Roulez jeunesse

Après un Tournoi des VI Nations décevant, marqué par la "French débâcle" de Twickenham, l’encadrement du XV de France poursuit sa phase de consolidation du groupe. Lièvremont se satisfaisait, dans un entretien au quotidien sportif "l’Équipe", d’avoir vu émergé "une ossature" dans le groupe. Il renouvelle ainsi sa confiance aux jeunes sur lesquels il bâtit son équipe en gardant le Mondial-2011 dans un coin de la tête.

Le demi de mêlée Morgan Parra (9 sélections), 20 ans et futur Clermontois, sera du voyage, tout comme l’ailier Briviste Alexis Palisson, 21 ans. Le sélectionneur compte également sur le Perpignanais Guilhem Guirado (1 seule sélection) pour apporter de la fraîcheur en première ligne.

Certains joueurs, qui avaient été écartés pour cause de blessure, font aussi leur retour chez les Bleus. C’est notamment le cas du troisième ligne du Stade français Pascal Papé (19 sélections) et de l’ailier toulousain Vincent Clerc (28 sélections).

L'ouvreur toulousain David Skrela et l'ailier de Clermont Aurélien Rougerie, qui n'ont pas joué le dernier Tournoi, réintègrent également le groupe.


Dupuy, première

Le demi de mêlée Julien Dupuy, 25 ans, est le seul novice de la liste dévoilée mardi par les entraîneurs du XV de France. Il a été préféré au vétéran Dimitri Yachvili, son ancien coéquipier à Biarritz, pourtant auteur d'une belle fin de saison avec son club. L’expatrié a obtenu ses galons de titulaire à Leicester, club champion d’Angleterre et finaliste de la Coupe d’Europe, au détriment de Harry Ellis, demi de mêlée du XV de la Rose. Un CV d’international auquel ne manquait qu'une sélection en équipe de France.





La liste des 30 Français:
  
Avants (16): Fabien Barcella (Biarritz), Thomas Domingo (Clermont), Dimitri Szarzewski (Stade Français), Guilhem Guirado (Perpignan), William Servat (Stade Toulousain), Sylvain Marconnet (Stade Français), Nicolas Mas (Perpignan), Lionel Nallet (Castres, cap), Sébastien Chabal (Sale/ENG), Romain Millo-Chluski (Stade Toulousain), Pascal Papé (Stade Français), Louis Picamoles (Montpellier), Imanol Harinordoquy (Biarritz), Julien Bonnaire (Clermont), Fulgence Ouedraogo (Montpellier), Thierry Dusautoir (Stade Toulousain)
  

Arrières (14): Morgan Parra (Bourgoin), Julien Dupuy (Leicester/ENG), David Skrela (Stade Toulousain), François Trinh-Duc (Montpellier), Maxime Mermoz (Perpignan), Yannick Jauzion (Stade Toulousain), Florian Fritz (Stade Toulousain), Mathieu Bastareaud (Stade Français), Alexis Palisson (Brive), Damien Traille (Biarritz), Aurélien Rougerie (Clermont), Cédric Heymans (Stade Toulousain), Vincent Clerc (Stade Toulousain), Maxime Médard (Stade Toulousain)

Première publication : 19/05/2009

COMMENTAIRE(S)