Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

SCIENCES

Quand les députés PS expliquent comment télécharger illégalement

©

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 20/05/2009

Grâce au PS, vous saurez tout sur les moyens de télécharger un film illégalement sur le Net. Le texte que les députés socialistes ont déposé auprès du Conseil constitutionnel pour contester la légalité de loi Hadopi regorge d'astuces...

Pour trouver un moyen de contourner le projet de loi "Création et Internet" - plus connu sous le nom "Hadopi" - pas la peine d'aller chercher au fin fond du Net. Il suffit, en effet, de consulter sur le site des Echos le texte que les députés socialistes ont déposé, le 19 mai, auprès du Conseil constitutionnel  pour contester la légalité du dispositif.
 

Un paragraphe entier, intitulé "Aisément contournable", y détaille par le menu les différentes techniques permettant à l’internaute en quête de musique ou de films à télécharger illégalement, mais gratuitement, d’échapper à la vindicte législative. Du "squattage" de la connexion Wi-Fi du voisin à la mise en place d’un réseau virtuel permettant de crypter les données transférées, tout y passe. Un guide du téléchargement illégal concocté par les députés du Parti socialiste (PS) ?
 

 

Un luxe de détails

 

Les méthodes évoquées n’ont certes rien de révolutionnaire, et des sites spécialisés y ont déjà fait référence pour critiquer un texte qui leur semblait "inadapté". Mais le luxe de détails fournis par les députés ne laisse d'étonner : "Les 'newsgroups', les réseaux 'friend-to-friend' fonctionnant par cooptation, le streaming sont également d’autres moyens d’échapper à l’application de la présente loi", peut on lire, par exemple, dans le texte de la saisine. Une simple recherche sur Google permet ensuite de transformer ces dénonciations en recommandations. Et pour ceux qui hésitent encore, les députés livrent même les mots à utiliser sur le célèbre moteur de recherche pour arriver à ses fins. Avis aux amateurs…
 

Sur le plan juridique, le recours devant le Conseil constitutionnel conteste 11 points du projet voté le 13 mai. La création de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) est particulièrement mise en cause. Sa compétence pour couper l’accès à Internet, tout en obligeant l’utilisateur à continuer de payer son abonnement, est  "disproportionnée" pour les députés PS. La Cour constitutionnel dispose d’un mois pour statuer sur ce recours. Un temps que certains pourront mettre à profit pour étudier les alternatives proposées par le texte de la saisine.

Première publication : 19/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)