Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

  • Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

    En savoir plus

  • Theo Curtis, ex-otage américain en Syrie, est arrivé aux États-Unis

    En savoir plus

  • Syrie : l'unique passage menant au Golan tombe aux mains des rebelles

    En savoir plus

Moyen-Orient

Netanyahou se dit prêt à négocier avec Damas et les Palestiniens

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 21/05/2009

De retour d'une visite aux États-Unis, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a affirmé être "prêt à lancer immédiatement des négociations de paix avec les Palestiniens et la Syrie".

AFP - Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré mercredi avoir fait part au président américain Barack Obama de sa volonté de "lancer immédiatement" des pourparlers de paix avec les Palestiniens et la Syrie.

 

   

"J'ai dit que j'étais prêt à lancer immédiatement des négociations de paix avec les Palestiniens et la Syrie" a déclaré M. Netanyahu aux journalistes à son retour de sa visite à Washington.
   
Mais il a réaffirmé que tout règlement de paix "devrait répondre aux besoins sécuritaires d'Israël".
   
Les pourparlers indirects de paix entre la Syrie et Israël ont été suspendus en décembre après l'offensive militaire israélienne à Gaza. Damas réclame qu'Israël se retire totalement du plateau du Golan conquis en 1967, ce que l'Etat hébreu refuse.
   
Le Premier ministre a estimé être parvenu à s'"entendre avec le président Obama sur des sujets importants", en dépit des divergences étalées au grand jour lors de leur entretien lundi.
   
Il a ainsi relevé que les Etats-Unis et Israël sont "tombés d'accord sur la nécessité d'étendre le processus de paix (avec les Palestiniens) aux Etats arabes".
   
De la sorte, selon M. Netanyahu, ces Etats "devront faire des concessions concrètes dès le début" des négociations.
   
En outre, les deux dirigeants sont "d'accord pour avoir une politique commune destinée à empêcher l'Iran d'acquérir une capacité nucléaire militaire", a-t-il dit.
   
"Le président Obama a signifié sans ambages que le dialogue (entre Washington et Téhéran) ne serait pas sans limite de temps" et il a reconnu "le droit d'Israël à l'autodéfense" face à l'Iran, a-t-il expliqué.
   
Lundi, le Premier ministre israélien avait résisté aux appels de M. Obama en faveur de la création d'un Etat palestinien et d'un gel de la colonisation en Cisjordanie, tout en disant pouvoir envisager un "arrangement" dans lequel Israéliens et Palestiniens vivraient côte-à-côte.

Première publication : 20/05/2009

COMMENTAIRE(S)