Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • La Chine intensifie la répression contre les musulmans pendant le ramadan

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

Amériques

Cheney prend la défense des "interrogatoires poussés"

©

Dernière modification : 21/05/2009

Réagissant au discours de Barack Obama, au cours duquel ce dernier a indiqué vouloir fermer Guantanamo, l'ancien vice-président Dick Cheney a défendu avec ardeur le "programme d'interrogatoires poussés" dont il passe pour l'instigateur.

AFP - L'ancien vice-président américain Dick Cheney a affirmé jeudi que les méthodes d'interrogatoire "poussé" utilisées à l'encontre de terroristes présumés "endurcis" avaient sauvé des vies américaines.

"J'étais et je demeure un partisan de notre programme d'interrogatoires poussés. Ces techniques d'interrogatoires étaient utilisées sur des prisonniers endurcis, sur lesquels d'autres méthodes avaient échoué", a-t-il expliqué.

"Les critiques de notre politique cherchent à nous faire la leçon sur le thème de la nécessité d'être en conformité avec les valeurs américaines", a-t-il dit, "mais aucune des valeurs qui sont chères aux Américains n'oblige les responsables au service du public à sacrifier des vies innocentes pour épargner des choses déplaisantes à un terroriste en captivité".

"Derrière la réaction hystérique aux techniques d'interrogatoires poussés, il y a de manière plus large une méconnaissance des menaces auxquelles notre pays est toujours confronté", a affirmé l'ancien vice-président de George W. Bush.

M. Cheney, qui fut l'un des grands instigateurs des pratiques controversées d'interrogatoire assimilées à de la torture, s'exprimait juste après un grand discours du président Obama sur la sécurité nationale.

Ce dernier a affirmé sa détermination à fermer le camp de détention de Guantanamo et s'est dit résolu à défendre à la fois la sécurité des Américains et les grandes valeurs des Etats-Unis, estimant que l'un ne peut se faire sans l'autre.
 

Première publication : 21/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)