Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Première incursion terrestre d’un commando israélien à Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

Obama décidé à fermer Guantanamo malgré le vote du Sénat

©

Dernière modification : 21/05/2009

Fermer la prison de Guantanamo était l'une des principales promesses du candidat Obama. Malgré le Sénat, qui a refusé mercredi de lui accorder des fonds à cet effet, Obama devrait réitérer son engagement, selon des sources officielles.

AFP - Près de 14% des ex-détenus libérés de la prison américaine de Guantanamo ont récidivé et repris des activités terroristes, affirme jeudi le New York Times, citant un rapport confidentiel du Pentagone.

Au moins 74 prisonniers relâchés de la prison de la base navale de Guantanamo, louée par les Etats-Unis sur l'île de Cuba, ont renoué avec le terrorisme, soit un taux de récidive de 14%, indique le New York Times.

La publication de ces informations intervient le jour d'un important discours du président américain Obama sur la lutte contre le terrorisme, au cours duquel il doit notamment préciser ses intentions sur la prison de Guantanamo, où sont actuellement détenus quelque 240 suspects.

Le président Obama s'est engagé à fermer ce centre de détention d'ici janvier 2010, une de ses principales promesses de campagne mais aussi un projet très contesté aux Etats Unis.

Sur 74 récidivistes qui ont repris la lutte armée, 29 sont formellement identifiés par leur nom dans le rapport du Pentagone. Les autres noms n'ont pas été rendus publics pour des raisons de sécurité, toujours selon le New York Times.

Parmi ces récidivistes figurent un leader de la branche d'Al-Qaïda au Yémen, Saïd Ali al-Shihri, suspecté d'être impliqué dans l'attaque de l'ambassade américaine en 2008 à Sanaa, et un commandant taliban afghan, Abdullah Ghulam Rasoul, également connu sous le nom de mollah Abdullah Zakir.
 

Première publication : 21/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)