Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Méditerranée : Deux fois plus de morts que pour le Titanic en un an

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'y pense et puis j'oublie "

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les nouveaux boat people"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Après Google, Gazprom dans le viseur de Bruxelles

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Naufrages de migrants, l'Europe face à l'urgence (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Reprise des manifestations en Guinée

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Reconnaissance du génocide des Arméniens : quel rôle joue la France ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Centenaire du génocide des Arméniens entre commémoration et provocations turques

En savoir plus

Sports

Cavendish remporte la 13e étape au sprint, Menchov reste leader

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 23/05/2009

Le Britannique Mark Cavendish (Columbia, photo) a remporté au sprint la 13e étape du Tour d'Italie, vendredi à Florence. C'est son troisième succès lors de ce Giro. Le Russe Denis Menchov (Rabobank) conserve le maillot rose de leader.

AFP - Le Britannique Mark Cavendish a remporté au sprint la 13e étape du Tour d'Italie cycliste, vendredi à Florence, devant l'Italien Alessandro Petacchi.

Cavendish a enlevé son troisième succès depuis le départ, le sixième pour l'équipe américaine Columbia.

Le Russe Denis Menchov (Rabobank) a conservé le maillot rose de leader après cette étape de transition de 176 kilomètres à travers la Toscane devant une foule des grands jours par une forte chaleur.

Derrière Cavendish et Petacchi qui se sont partagés jusqu'à présent les succès d'étapes au sprint, l'Australien Allan Davis a pris la troisième place devant le Sud-Africain Robert Hunter.

Le Britannique, qui s'est imposé de plus d'une longueur sur Petacchi, compte désormais cinq victoires dans le Giro (2 en 2008, 3 en 2009).

Le coureur de l'île de Man, âgé de 24 ans, avait annoncé qu'il tenait à cette étape en Toscane, la région d'Italie où il s'est installé pendant la saison.

L'Allemand Björn Schröder a conduit avec l'Italien Leonardo Scarselli et le Russe Mikhaïl Ignatiev une échappée lancée dès le 12e kilomètre, peu après le départ de Lido di Camaiore.

Seul en tête au seuil des 30 derniers kilomètres, Schröder a été repris par le peloton à moins de 6 kilomètres de la ligne.

Pendant l'étape, l'ancien routier-sprinteur italien Mario Cipollini s'est infiltré en queue de peloton pendant quelques instants, selon la télévision publique italienne (RAI).

"Le Giro passait devant chez moi, j'ai saisi l'occasion au vol pour saluer quelques amis", a plaisanté le champion du monde 2002, détenteur du record des victoires d'étapes dans la course rose (42).

Samedi, la 14e étape se dispute sur un parcours vallonné entre Campi Bisenzio, dans les environs de Florence, et Bologne (172 km). L'arrivée est jugée au sommet de San Luca, au bout d'une montée très raide (2,1 km à 9,7 %).

Première publication : 22/05/2009

COMMENTAIRE(S)