Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

Afrique

Pour la première fois, le Canada condamne un génocidaire

Vidéo par Pauline GODART

Dernière modification : 23/05/2009

Le Canada a prononcé vendredi sa première condamnation pour génocide, crime de guerre et crime contre l'humanité à l'encontre du Rwandais Désiré Munyaneza, accusé d'avoir participé au massacre perpétré dans son pays, en 1994.

AFP - Le Rwandais Désiré Munyaneza a été reconnu coupable vendredi à Montréal de génocide, de crime de guerre et de crime contre l'humanité pour sa participation au génocide de 1994 dans son pays, au terme du premier procès pour crime contre l'humanité au Canada.
  
Agé de 42 ans, Désiré Munyaneza a été reconnu coupable des sept chefs d'accusation retenus contre lui. Les attendus du juge André Denis de la Cour supérieure du Québec devaient être rendus publics un peu plus tard.
  
 M. Munyaneza encourt une peine de prison à perpétuité, mais son avocat avait déjà annoncé à l'avance qu'il ferait appel du jugement.
  
Il était accusé d'avoir participé au génocide, perpétré des viols et tué des civils dans la préfecture de Butare entre avril et juillet 1994, ainsi que d'avoir dirigé une des principales milices qui établissaient des barrages de la mort dans cette région du sud du Rwanda.
  
Le procès s'était ouvert en janvier 2007 et s'est déplacé en Afrique et en Europe pour entendre certains des 66 témoins présentés par la défense et la Couronne (ministère public).
  
Arrivé au Canada en 1997, M. Munyaneza avait été arrêté en 2005 à Toronto au terme d'une enquête de la police canadienne qui s'est échelonnée sur cinq ans.
  
Son procès avait valeur de test pour la justice canadienne, car il est la première personne poursuivie au Canada en vertu d'une loi fédérale de "compétence universelle" sur les crimes contre l'humanité, promulguée en octobre 2000.
  
 Le génocide de 1994 au Rwanda a fait quelque 800.000 morts, selon l'ONU, principalement parmi la minorité tutsi.

Première publication : 22/05/2009

COMMENTAIRE(S)