Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Finlande : les populistes au gouvernement?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Chamfort, retour de l'éternel dandy de la chanson française!

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Éthiopie : le défi vert

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

David Cameron vs Ed Miliband : le match des programmes

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Pour Cécile Kyenge, la demande d'asile en Europe doit être simplifiée

En savoir plus

BILLET RETOUR

Chine : sept ans après le séisme au Sichuan, les questions restent en suspens

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Maréma, nouvelle voix du Sénégal

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La guerre des Le Pen

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Bas les pattes !"

En savoir plus

Sports

Tirage au sort compliqué pour Nadal et les Français

Dernière modification : 25/05/2009

Le tirage au sort du tableau masculin des Internationaux de France qui débutent ce dimanche a réservé un parcours semé d'embûches au numéro un mondial, Rafael Nadal (photo). Côté français, la tâche s'annonce difficile pour Simon et Tsonga.

REUTERS - Rafael Nadal, en quête d'un cinquième titre consécutif à Roland-Garros, devra se méfier de quelques spécialistes de la terre battue qui se dressent sur sa route jusqu'à la finale, à l'image de David Ferrer ou Fernando Verdasco.

Dinara Safina, numéro un mondiale, pourrait, elle, retrouver dès les quarts de finale la Serbe Ana Ivanovic, qui l'avait battue l'an dernier lors de l'ultime rencontre de la quinzaine.

Dans le tableau masculin, l'unique question est de savoir qui fera face à Nadal le 7 juin. Ces trois dernières années, Roger Federer, alors numéro un mondial, avait fait face à celui qui allait lui prendre sa place en tête de la hiérarchie.

Le Suisse avait à chaque fois été battu mais il partira avec le petit avantage d'avoir infligé au jeune Espagnol sa seule défaite sur terre cette saison, en finale du Masters 1000 de Madrid dimanche dernier.

Avant de rêver de finale et de titre, Rafael Nadal pourrait croiser la route en huitièmes de finale de Ferrer, tête de série numéro 14, puis en quart de Verdasco, n°8. S'il franchissait ces deux écueils, l'avant-dernière marche ne serait pas pour autant une formalité.

En effet, l'autre quart de finale pourrait opposer l'Ecossais Andy Murray, troisième mondial, au Chilien Fernando Gonzalez, n°12. A moins que le Français Gilles Simon, n°7, n'ai enfin retrouvé son jeu, qu'il a égaré sur terre battue, pour venir jouer les trouble-fêtes.

La moitié de tableau de Federer est tout aussi dense avec le Serbe Novak Djokovic, quatrième à l'ATP, et l'Argentin Juan Martin del Potro, placé juste derrière au classement.

Djokovic et Del Potro pourraient en découdre en quart de finale pour un éventuel match contre Federer. Le Suisse devra préalablement écarter de sa route le Français Paul-Henri Mathieu qu'il pourrait retrouver dès le troisième tour, puis successivement les Américains James Blake et Andy Roddick.

BELLE CARTE A JOUER POUR SANTORO

Dans cette partie de tableau, Fabrice Santoro, qui disputera Porte d'Auteuil son 67e Grand Chelem et fera ses adieux à Roland-Garros, a une belle carte à jouer. Il fera son entrée en lice contre le Belge Christophe Rochus, qu'il a battu quatre fois en cinq rencontres.

Le vétéran du circuit, 36 ans, pourrait ensuite retrouver son compatriote Arnaud Clément, avec qui il détient le record du match le plus long dans un tournoi du Grand Chelem (6h36) lors d'un premier tour en 2004 remporté par Santoro à Roland-Garros.

La suite tiendrait du conte de fée mais pourrait lui proposer une rencontre face à un autre Français, Jo-Wilfried Tsonga, numéro neuf.

Dans le tableau féminin, Dinara Safina, qui a étrenné son dossard de numéro un mondiale en remportant les tournois de Rome et Madrid, devrait rejoindre les quarts sans problème où elle retrouverait donc la tenante du titre, Ana Ivanovic.

La Serbe, éphémère numéro un mondiale en juin 2008, n'a gagné que deux matches sur terre cette saison avant de rejoindre Paris.

Si elle passait cet écueil, la Russe devrait retrouver l'aînée des soeurs Williams ou sa compatriote Vera Zvonareva, n°6.

Dans l'autre moitié de tableau, Serena Williams, deuxième mondiale et victorieuse de l'épreuve en 2002, fait figure de favorite jusqu'à un quart de finale théorique contre la Russe Svetlana Kuznetsova, n°7, et une éventuelle demi-finale contre le Serbe Jelena Jankovic, n°5. Meilleure Française du début de saison sur terre avec une demi-finale à Madrid, Amélie Mauresmo, n°16, a hérité d'un tableau compliqué avec d'entrée de jeu l'Allemande Anna-Lena Grönefeld, puis la Slovaque Dominika Cibulkova, n°9, avant un possible huitième de finale contre Venus Williams.

Alizé Cornet, n°21 et qui n'a gagné qu'un match sur terre en 2009, se trouve dans le quart de tableau de Jankovic et débutera le tournoi face à l'Estonienne Ani Marat. Marion Bartoli, n°13 et quart de finaliste à Stuttgart, se trouve également dans ce quart de tableau et entamera les débats face à une autre Française, Pauline Parmentier.
 

Première publication : 22/05/2009

COMMENTAIRE(S)