Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Attentat de Londres : "We are not afraid"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le Premier ministre promet des mesures pour répondre aux enseignants grévistes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Rodin en majesté au Grand Palais

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Keep calm et carry on"

En savoir plus

FOCUS

L'Inde, paradis des startups

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Londres frappée au coeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Marine Le Pen au Tchad

En savoir plus

LE DÉBAT

Attentat de Londres : la piste du "terrorisme islamiste" privilégiée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Sage-femme" : Catherine Deneuve et Catherine Frot se découvrent

En savoir plus

Sports

Cavendish jette l'éponge pour préparer le Tour de France

Dernière modification : 23/05/2009

Alors qu'il a gagné trois étapes du Giro cette année, le sprinteur britannique Mark Cavendish (photo) renonce à poursuivre la course. Son équipe préfère qu'il se consacre à la préparation du Tour de France, qui aura lieu au mois de juillet.

AFP - Le sprinteur britannique Mark Cavendish s'est retiré du Giro samedi avant le départ de la quatorzième étape, afin de se consacrer à sa préparation en vue du Tour de France, ont annoncé samedi des responsables de l'équipe Columbia.
  
"La treizième étape du Tour d'Italie 2009 aura été la dernière apparition de Cavendish sur le Giro. Il va regagner aujourd'hui son domicile pour entamer une phase de récupération et se préparer pour le Tour de France", explique l'équipe cycliste américaine dans un communiqué.
  
Le manager de Columbia, Rolf Aldag, a de son côté tenu à saluer l'excellent parcours du jeune coureur de 24 ans, auteur de trois victoires d'étapes depuis le départ du Giro du Centenaire, et qui avait laissé entendre qu'il souhaitait poursuivre la course.
  
"Il a déjà couru 55 jours cette année et de notre point de vue, la meilleure chose à faire pour Mark aujourd'hui est de récupérer avant le Tour", a indiqué Aldag.

Première publication : 23/05/2009

COMMENTAIRE(S)