Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

France - migrants illégaux : l'impasse calaisienne

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak : à quel prix ?

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Entretien exclusif avec José Manuel Barroso, président de la Commission européenne

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Magic in the moonlight" : la magie opère dans le dernier Woody Allen

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Total, premier groupe pétrolier en Afrique, a perdu son PDG Christophe de Margerie

En savoir plus

FACE À FACE

Martine Aubry, la gauche et ses frondeurs

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Ces étrangers qui partent combattre avec les Kurdes en Irak et en Syrie

En savoir plus

DÉBAT

La sentence de Pistorius est-elle "satisfaisante" ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Prisonnier Pistorius"

En savoir plus

Sports

Gerrans remporte la 14e étape, Menchov reste en rose

Vidéo par FRANCE 24

Dernière modification : 24/05/2009

L'Australien Simon Gerrans (photo) a remporté la 14e étape du Giro, samedi, à Bologne. Il s'agit de sa première victoire d'étape sur le Tour d'Italie. Le Russe Denis Menchov porte toujours le maillot rose de leader.

AFP - L'Australien Simon Gerrans (Cervélo) a remporté la 14e étape du Tour d'Italie cycliste, samedi, sur les hauteurs de Bologne (centre-est).

Le Russe Denis Menchov (Rabobank) a conservé le maillot rose de leader au terme de cette étape de 172 kilomètres, sans rien lâcher à son rival italien Danilo Di Luca.

Dans la courte mais sévère ascension menant au sanctuaire de San Luca, Gerrans a distancé ses compagnons d'échappée pour devancer finalement de 12 secondes le Suisse Rubens Bertogliati et de 18 secondes l'Italien Francisco Gavazzi.

Sur ce terrain favorable, Di Luca a tenté de prendre l'avantage sur ses rivaux directs mais il n'a pu décrocher Menchov.

L'Italien a franchi la ligne dans le sillage de son compatriote Franco Pellizotti, à 1 mn 04 sec du vainqueur.

En revanche, l'Américain Levi Leipheimer et l'Italien Ivan Basso, à la peine sur la partie la plus raide, ont lâché 3 secondes à leurs adversaires directs.

Dans une chaleur de four, cette étape longue de 172 kilomètres s'est résumée à une échappée de 14 coureurs (Bonnafond, Cheula, Froome, Kiryienka, Deignan, Gerrans, Visconti, Grivko, Gavazzi, Reda, Bertogliati, Petrov, Muller, Vorgarov) formée dès le 12e kilomètre.

Ce groupe a navigué devant le peloton avec un avantage de l'ordre de quatre minutes, réduit à moins de deux minutes quand les équipiers de Di Luca ont commencé à engager la poursuite à une trentaine de kilomètres de l'arrivée.

Mais l'écart a grandi de nouveau à l'approche de la rampe finale (2,1 km à 9,7 %) que les échappés ont abordé avec une avance d'une minute et demie.

Gerrans, 29 ans, a signé sa première victoire d'étape dans le Giro. L'Australien de Melbourne, qui courait alors pour l'équipe française Crédit Agricole, s'était imposé l'an dernier dans l'étape du Tour de France arrivant dans la station de Pratonevoso (nord-ouest).

Le Britannique Mark Cavendish, qui a préféré se réserver pour le Tour de France après ses trois succès d'étape, et l'Italien Filippo Pozzato, souffrant d'un genou, ont déclaré forfait avant le départ de Campi Bisenzio.

Dimanche, la 15e étape (161 km) relie Forli à Faenza, sur un parcours tracé dans les collines de Romagne avec la dernière difficulté, le Monte Trebbio (6 km à 6,7 %) à 26 kilomètres de l'arrivée.

Première publication : 23/05/2009

COMMENTAIRE(S)