Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

FRANCE

Incarcéré pour corruption, le maire de Saint-Cyprien se suicide

©

Vidéo par FRANCE 3

Dernière modification : 25/05/2009

Maire de Saint-Cyprien, dans le sud de la France, Jacques Bouille s'est pendu à la prison de Perpignan, où il était incarcéré depuis le mois de décembre. Il était poursuivi pour prise illégale d'intérêt et corruption.

AFP - Le maire UMP de Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales), Jacques Bouille, incarcéré en décembre 2008 pour "prise illégale d'intérêts et corruption", s'est suicidé à la prison de Perpignan où il était en détention provisoire, a-t-on appris dimanche de source judiciaire.
  
Jacques Bouille s'est pendu dans la nuit de samedi à dimanche dans sa cellule, où son corps sans vie a été retrouvé par les surveillants dimanche matin, précise-t-on de même source.
  
Le procureur de la République de Perpignan, Jean-Pierre Dreno, tiendra une conférence de presse à 16H00 à Perpignan sur les circonstances de ce suicide.
  
Maire depuis 1989 de Saint-Cyprien, cité balnéaire des Pyrénées-Orientales, M. Bouille avait été mis en examen en décembre dernier pour "blanchiment, corruption par personne exerçant un mandat électoral, trafic d'influence, prise illégale d'intérêts, détournement de biens publics, entrave à la manifestation de la vérité, subornation de témoins, faux et usage de faux", et placé en détention provisoire.
  
Jacques Bouille et une dizaine d'autres personnes, dont des responsables de la mairie, sont notamment poursuivies dans le cadre d'une enquête du SRPJ de Perpignan sur l'achat par la commune de statuettes, tableaux de maîtres et oeuvres d'art, en 2006 et 2007, dont certaines auraient disparu.
  
Parmi elles, figurent l'épouse du maire, Marie-Antoinette Bouille, ainsi qu'un adjoint, Marc Blasco, qui ont été mis en examen pour "complicité et recel" des délits pour lesquels Jacques Bouille était poursuivi.
  
Le directeur général des services de la mairie et directeur de l'office de tourisme, Francis Montor, a pour sa part été mis en examen début avril et placé en détention.
  
Il est poursuivi pour "complicité de détournement de biens publics" avec le maire dans l'affaire d'achat d'oeuvres d'art par la commune et pour "détournement de biens publics (...) complicité de corruption active et corruption passive, et prise illégale d'intérêts".

Première publication : 24/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)