Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Ebola : le médecin américain soigné avec le sérum ZMapp est guéri

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

Amériques

Obama choisit un Africain-Américain pour diriger la Nasa

Dernière modification : 24/05/2009

Le président américain Barack Obama a choisi Charles Bolden (photo) pour diriger la Nasa. Si le Sénat entérine ce choix, cet astronaute à la retraite deviendra le premier noir à prendre la tête de la célèbre agence spatiale américaine.

AFP - Charles Bolden, 62 ans, un ancien astronaute à la retraite, va être le premier noir à diriger la Nasa, l'agence spatiale américaine, un choix de l'administration Obama qui doit être confirmé au Sénat.
  
M. Bolden sera aussi le deuxième astronaute à diriger la Nasa après Richard Truly, à la tête de l'agence entre 1989 et 1992.
  
Pilote, avec à son actif 100 sorties aériennes au Vietnam dans les années 70 et 6.000 heures de vol, ayant servi dans les Marines pendant 12 ans, Charles Bolden est devenu astronaute pour la Nasa en 1980 et a passé 14 ans à l'agence avant de retourner dans les Marines.
  
Il est l'un des rares Afro-américains à avoir été envoyé dans l'espace.
  
Charles Bolden a occupé différents postes au sein de la Nasa, dont celui d'administrateur adjoint au siège de l'agence à Washington.
  
Pour adjoint et numéro deux de la Nasa, l'administration Obama a proposé une femme, Lori Carver, 48 ans, conseillère sur l'espace de la Maison Blanche, qui a été également porte-parole de l'agence.
  
Charles Bolden, ancien général du corps des Marines, a piloté quatre missions dans l'espace. Il était à bord d'un lancement de la navette Columbia ayant juste précédé la catastrophe de Challenger en 1986 qui a conduit la Nasa à annuler les vols comprenant des civils.
  
Lors de cette mission de Columbia il y a 25 ans, M. Bolden avait à son bord un sénateur démocrate de Floride, Bill Nelson, encore en poste aujourd'hui, qui pourrait lui apporter un soutien clé, lors de sa confirmation au Sénat.
  
En 1990, Charles Bolden a piloté la mission ayant lancé et placé en orbite le télescope Hubble, qui, après 19 ans de service et de multiples déboires, a bénéficié ces derniers jours d'une cure de jouvence grâce à l'équipage de la navette Atlantis.
  
En 1992, il a conduit un vol de neuf jours pour des expériences de recherche atmosphériques et, en 1994, il a participé à la première mission conjointe russo-américaine à bord de Discovery.
  
La même année, il a quitté l'agence spatiale pour réintégrer le corps des Marines.
  
Si sa nomination est approuvée par la chambre haute du Congrès, Charles Bolden prendra les rênes d'une agence qui n'a plus que huit vols programmés avant la mise à la retraite de ses trois navettes en septembre 2010.
  
Il aura à gérer la période intermédiaire avant les premiers vols dans le cadre du programme d'exploration spatiale Constellation à partir de 2015.
  
M. Obama, qui avait déclaré en mars que la Nasa souffrait "d'une impression de manque de direction", a réclamé début mai un réexamen de ce programme, qui vise à ramener les Américains sur la Lune d'ici 2020 et à conduire une exploration habitée du système solaire, avec comme premier objectif, après le retour sur la Lune, un vol habité vers Mars.
  
M. Bolden est actuellement PDG de Jack and Panther LLC, un groupe privé de conseil militaire et aérospatial. Il est également membre du conseil d'administration du groupe texan Marathon Oil, impliqué dans un scandale avec la Guinée équatoriale en 2004, mais innocenté de toute malversation par une enquête du Sénat.
  
Né en Caroline du sud (sud-est) en août 1946, à l'époque où sévissait la ségrégation, M. Bolden a étudié l'électrotechnique à l'école navale d'Annapolis (Maryland, est) et est diplômé en science des systèmes de l'Université de Californie du sud (ouest).
  
L'ex-astronaute est marié et père de deux enfants.

Première publication : 24/05/2009

COMMENTAIRE(S)