Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Bayrou en marche avec Emmanuel Macron

En savoir plus

FOCUS

#BringBackOurInternet : la bataille numérique au Cameroun anglophone

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Chez nous", le populisme en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Cazeneuve en Chine : Pékin et Paris contre le protectionnisme

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Trump, les clandestins, et les valeurs de l'Amérique"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'illusion du Front national doit être démasquée"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Procès du Novotel d'Abidjan : 10 personnes accusés d'assassinat et séquestration

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Liban : le "coup de com" de Marine Le Pen sur le voile ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Yannick Jadot : "Des responsables du PS veulent piéger Benoît Hamon"

En savoir plus

EUROPE

L'ancien nazi John Demjanjuk hospitalisé

Dernière modification : 26/05/2009

L'ancien garde de camp nazi John Demjanjuk a dû être hospitalisé en Allemagne peu après avoir été jugé apte à comparaître devant un tribunal, où il doit répondre de participation au meurtre de 29 000 juifs.

AFP - L'ancien garde de camp nazi John Demjanjuk, âgé de 89 ans et en détention provisoire en Allemagne avant un éventuel procès pour participation au meurtre de 20.000 juifs, a été hospitalisé, ont annoncé mardi ses avocats.
  
John Demjanjuk a été hospitalisé dimanche après une attaque de goutte mais devrait regagner la prison de Stadelheim à Munich (sud) d'ici mardi soir, selon son avocat Günther Maull.
  
La justice allemande doit encore trancher sur sa capacité physique à être jugé. A son arrivée en Allemagne, Demjanjuk avait été déclaré apte à la détention, mais selon sa famille, l'octogénaire serait cloué dans une chaise roulante, souffrant notamment d'une maladie des reins et du sang.
  
"Les expertises médicales commenceront demain", a précisé son avocat. Un rapport doit ensuite être communiqué à la justice.
  
La famille de Demjanjuk avait invoqué son état de santé pour retarder son expulsion des Etats-Unis, début mai. Les télévisions américains l'avaient montré geignant de douleur pendant que des agents portaient son fauteuil. Mais sur une autre vidéo de surveillance tournée peu après il apparaissait en bonne santé, marchant seul vers sa voiture.
  
Demjanjuk a été expulsé le 11 mai des Etats-Unis vers Munich, où il a été jugé apte à la détention.
  
Il est accusé d'avoir participé au meurtre de 29.000 Juifs au camp de Sobibor, aujourd'hui en Pologne, pendant la seconde guerre mondiale.
  
Selon ses avocats, M. Demjanjuk a déjà été jugé et reconnu non coupable en Israël, et il n'y a pas de preuves suffisantes pour le condamner en Allemagne.
  
Si son état de santé permet la tenue d'un procès, ce sera l'un des derniers en Allemagne contre des grands criminels nazis.

Première publication : 26/05/2009

COMMENTAIRE(S)