Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Gaza : des frappes israéliennes "sans précédent" depuis le début du conflit

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un "Mister Nobody" au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début l'opération israélienne

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

EUROPE

Les ordres religieux sommés de mieux aider les victimes d'abus

©

Dernière modification : 26/05/2009

Une semaine après des révélations de décennies d'abus sexuels dans des institutions pour enfants dirigées par l'Église, l'archevêque de Dublin a exhorté les 18 ordres religieux à "investir de façon substantielle" pour aider les victimes.

AFP - Les ordres de l'Eglise catholique irlandaise qui étaient à la tête des institutions pour enfants où des abus sexuels ont été commis pendant plusieurs décennies doivent faire plus pour les victimes, a plaidé lundi l'archevêque de Dublin, Diarmuid Martin.
   
 L'archevêque, qui est l'une des principales figures de l'Eglise catholique irlandaise, a appelé les 18 ordres religieux à "investir de façon substantielle" pour aider les victimes, après la publication d'un rapport accablant la semaine dernière.
   
"Des investissements substantiels pour compenser les victimes toujours vivantes et leurs familles peuvent être apportés de beaucoup de façons", écrit Mgr Martin dans le quotidien irlandais Irish Times.
   
"A plusieurs égards, c'est notre dernière chance de rendre honneur aux fondateurs charismatiques (des ordres) et à tous les bons membres de vos congrégations qui se sentent salis", a-t-il ajouté.
   
L'opposition a appelé le gouvernement à renégocier un accord controversé avec les ordres catholiques qui chiffrait leur part des compensations devant être payées aux victimes à 128 millions d'euros.
   
Le gouvernement a déjà versé près d'un milliard d'euros de compensations et de remboursement de frais de justice à environ 12.500 des plus de 14.500 victimes.
   
Mais Mgr Martin a jugé "stupéfiant" le fait que les 128 millions d'euros n'aient pas entièrement été versés à l'Etat sept ans après l'accord.
   
"Il y a eu des difficultés légales, mais c'est vraiment une mauvaise excuse après tant d'années", souligne-t-il.
   
L'archevêque s'est déclaré choqué par le rapport qui dénonce des décennies d'abus physiques et sexuels, parfois "endémiques", à partir des années 1930 dans les institutions pour enfants dirigées par différentes congrégations catholiques.
   
"L'Eglise a failli aux enfants. On ne peut pas le nier. La première chose que l'Eglise doit faire est de sortir de son déni, qui a été sa position pendant trop longtemps et qui existe toujours", a averti Mgr Martin.
   
Des Irlandais vivant dans plus de 30 pays ont demandé des dommages. Les compensations se montent en moyenne à 65.000 euros et peuvent aller jusqu'à 300.000 euros pour les cas les plus graves.
 

Première publication : 26/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)