Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Liban : la fin de la crise ? (partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le brio", Camelia Jordana sur la voie de l’éloquence

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les espoirs déçus des Tunisiens de Bir Ali, 7 ans après la révolution

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Uber piraté massivement

En savoir plus

Asie - pacifique

Pyongyang procède à deux nouveaux tirs de missiles

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Dernière modification : 27/05/2009

Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné l'essai nucléaire nord-coréen de lundi, Pyongyang a de nouveau effectué, ce mardi, des tirs d'essai de missiles de courte portée, selon l'agence sud-coréenne Yonhap.

AFP - La Corée du Nord, qui a annoncé lundi avoir procédé à un deuxième essai nucléaire et à des tirs de missiles, a testé mardi deux nouveaux missiles de courte portée, selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.
   
Le régime communiste a procédé à un tir de missile sol-air et d'un autre missile sol-mer au large de sa côte est, à proximité de la ville de Hamhung, a indiqué Yonhap, citant un source gouvernementale.
   
"Les services de renseignement analysent les motivations de ce tir", a ajouté cette source, précisant que les missiles avaient une portée de 130 km.
   
Citant une source gouvernementale, Yonhap avait indiqué plus tôt que la Corée du Nord avait déclaré "une zone de la mer Jaune interdite aux bateaux", ajoutant que Pyongyang semblait vouloir "tirer des missiles de courte portée aujourd'hui ou demain".
   
La Corée du Nord a annoncé lundi avoir effectué "avec succès" un nouvel essai nucléaire -- après un premier en octobre 2006 -- faisant fi des pressions internationales visant à la faire renoncer à son programme nucléaire. Le régime communiste a également procédé le même jour au tir de trois missiles courte portée, a confirmé lundi l'armée sud-coréenne.
   
Pyongyang agitait la menace de représailles -- et notamment celle d'un nouvel essai nucléaire -- depuis sa condamnation le mois dernier à l'ONU à la suite d'un tir de fusée à longue portée au-dessus du Japon début avril.
 

Première publication : 26/05/2009

COMMENTAIRE(S)