Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Sports

Sastre s'adjuge la 16e étape, Menchov conserve le maillot rose

Dernière modification : 26/05/2009

Le vainqueur du dernier Tour de France, l'Espagnol Carlos Sastre (photo), a remporté, lundi, sur les hauteurs de Monte Petrano, l'étape-reine du Giro du Centenaire. Le Russe Denis Menchov conserve le maillot rose de leader.

REUTERS - L'Espagnol Carlos Sastre s'est adjugé lundi la 16e étape du Giro au terme d'une violente attaque dans l'ascension finale d'un parcours montagneux de 237 kilomètres.

 

Après plus de sept heures d'effort, le vainqueur du dernier Tour de France a fini avec 24 secondes d'avance sur le Russe Denis Menchov, toujours détenteur du maillot rose, et l'Italien Danilo Di Luca, dauphin du coureur de la Rabobank au classement général.

 

Parti seul dans la montée vers le Monte Petrano, l'Ukrainien Yaroslav Popovych (Astana) est resté collé au goudron lorsque Sastre, puis Menchov, Di Luca et Ivan Basso lui sont passés devant.

 

Menchov a ensuite réussi à distancer de quelques mètres Di Luca pour porter son avance au général à 39 secondes.

 

L'un des favoris au classement général, l'Américain Levi Leipheimer, a perdu plus de deux minutes sur Menchov malgré l'aide de son équipier chez Astana, Lance Armstrong. Il est désormais à 3'21 du Russe.

 

"Il s'agissait d'une journée importante aujourd'hui", a dit Sastre à l'antenne de la Rai après être revenu à 2'19" de Menchov.

 

"Il nous reste quelques étapes importantes. Il s'agissait de l'une des plus difficiles de ce Giro. Je suis ici pour donner mon maximum et essayer de gagner ce Giro", a ajouté le grimpeur de l'équipe Cervelo.

 

Les coureurs bénéficient d'une journée de repos mardi avant une nouvelle étape montagneuse dans la région natale de Di Luca, les Abruzzes, récemment meurtries par un tremblement de terre.

 
Le Tour d'Italie, qui célèbre son centenaire, s'achève dimanche à Rome.

 

Première publication : 26/05/2009

COMMENTAIRE(S)