Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

Amériques

Dix maires et un juge arrêtés dans le cadre d'une opération anticorruption

Vidéo par Philomé ROBERT

Dernière modification : 27/05/2009

Dix maires, un juge et 16 autres fonctionnaires ont été arrêtés, mardi, au cours d'une vaste opération menée dans l'État de Michoacan, dans l'ouest du Mexique. Ils sont soupçonnés d'entretenir des liens présumés avec le crime organisé.

AFP - Dix maires, un juge et 16 autres fonctionnaires ont été arrêtés mardi en raison de leurs liens présumés avec le crime organisé, au cours d'une vaste opération menée dans l'Etat de Michoacan, dans l'ouest du Mexique, a annoncé le Parquet fédéral.

Sur les 16 fonctionnaires, 14 ont des attributions élevées au niveau provincial ou municipal et les deux autres sont des policiers, précise le Parquet dans un communiqué. Les suspects ont "des liens présumés avec le crime organisé", se borne-t-il à expliquer dans une allusion aux cartels de la drogue.

L'opération "coup de poing" a été déclenchée à l'aube, menée conjointement par l'Agence fédérale d'investigation (Afi), organisme organisé sur le modèle du FBI américain, et par l'armée.

Certains suspects arrêtés sont proches du gouvernement de l'Etat de Michoacan, dirigé par la gauche et donc opposé au président conservateur mexicain Felipe Calderon, originaire de cette région.

Parmi les personnes interpellées figure aussi l'ancienne ministre de la Sécurité publique de l'Etat de Michoacan, devenue conseillère de son gouverneur.

Le gouverneur de l'Etat, Leonel Godoy, élu du Parti de la révolution démocratique (PRD), a brièvement déclaré à la presse dans la matinée que les autorités fédérales ne l'avaient pas informé de cette vaste opération. Mais M. Godoy a approuvé l'intervention des forces de l'ordre, a déclaré à l'AFP un représentant du Parquet fédéral.

La plus importante des villes dirigées par les maires arrêtés, Uruapan, est peuplée d'environ 250.000 habitants.

La capitale de l'Etat de Michoacan, Morelia, a été le théâtre d'un attentat spectaculaire qui a fait 8 morts le 15 septembre 2008 quand des grenades y ont explosé pendant la Fête nationale mexicaine.

Trois membres présumés d'une association criminelle liée au trafic de drogue ont été arrêtés, et sont passés aux aveux.

Au Mexique, on estime à plus de 5.300 en 2008, et plus de 2.500 depuis le début de 2009, le nombre de morts violentes provoquées par les activités des cartels, qui se disputent le contrôle du trafic de drogue et de son expédition aux Etats-Unis, premier client mondial pour la la cocaïne.
 

Première publication : 27/05/2009

COMMENTAIRE(S)