Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Première incursion terrestre d’un commando israélien à Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

Le mariage homosexuel restera illégal en Californie

©

Vidéo par Audrey RACINE

Dernière modification : 27/05/2009

Après une parenthèse de six mois durant laquelle les unions homosexuelles étaient autorisées en Californie, la Cour suprême vient de maintenir le résultat du référendum interdisant les mariages entre personnes du même sexe.

AFP - La Cour suprême de Californie (ouest) a maintenu mardi le résultat d'un référendum interdisant les mariages homosexuels, provoquant des affrontements entre police et défenseurs du mariage gay qui ont abouti à des arrestations.

La Cour a jugé en revanche que les 18.000 unions entre personnes du même sexe conclues auparavant dans l'Etat resteraient légales.

Une fois la décision de la Cour rendue, des partisans du mariage gay ont défilé le long d'une grande artère proche de la Cour suprême située à San Francisco, bloquant le trafic. La police a dû intervenir pour rétablir la circulation et des arrestations ont eu lieu, sans que leur nombre soit connu.

"Je pense qu'après 17H00 il y aura de l'agitation dans le Castro", le quartier gay de la ville, a dit Randy Nadeau, 43 ans, qui s'est marié deux jours avant le référendum organisé le 4 novembre dernier avec son partenaire depuis 17 ans. "J'ai envie d'un peu de désobéissance civile", a-t-il ajouté.

En mai 2008, la Cour suprême avait ouvert la voie aux unions légales entre personnes du même sexe en annulant un article du code civil jugé discriminatoire.

Mais les opposants à ces mariages avaient réussi à convoquer un référendum pour inscrire leur interdiction dans la Constitution de l'Etat. Ce texte, appelé "proposition 8", avait été approuvé par un peu plus de 50% des voix le 4 novembre dernier, refermant la parenthèse pendant laquelle des couples homosexuels avaient pu légalement se marier.

Les défenseurs du mariage gay avaient contre-attaqué en affirmant que le référendum aboutissait à modifier la Constitution de manière illégale et que les décisions concernant les droits des minorités ne devaient pas être soumises à la majorité simple mais à la majorité des deux tiers.

Six des sept juges de la Cour suprême ont estimé au contraire que le référendum était légal et ne devait pas être annulé.

"Bien que je crois qu'un jour le peuple ou les tribunaux reconnaîtront le mariage gay, en tant que gouverneur de Californie, je respecterai la décision de la Cour suprême", a réagi Arnold Schwarzenegger dans un communiqué.

Concernant la légalité des mariages gays conclus avant le référendum, il a estimé que la Cour avait pris "la bonne décision".

De nombreuses personnes s'étaient rassemblées aux abords de la Cour suprême avant l'annonce de la décision.

Un adversaire des unions entre personnes du même sexe brandissait une pancarte proclamant: "gay = pervers". En face, des défenseurs des droits des homosexuels arboraient le drapeau arc-en-ciel, symbole de cette communauté. A l'annonce de la décision, plusieurs ont scandé: "honte à vous, honte à vous".

Cette décision, à rebours des évolutions constatées dans d'autres Etats américains, constitue un revers pour les militants des droits des homosexuels.

"La décision d'aujourd'hui est terriblement en décalage avec la direction que prend le pays", a réagi Kate Kendell, directrice du Centre national pour les droits des lesbiennes.

Les opposants au mariage gay ont quant à eux exprimé leur satisfaction. Cette décision "est une victoire pour la démocratie", a déclaré Brad Dacus, président du groupe conservateur Pacific Justice Institute.

Cinq Etats américains ont légalisé le mariage entre personnes du même sexe et le sujet est en débat dans les assemblées du New Hampshire et de New York (nord-est).

Première publication : 27/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)