Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Emmanuel Macron met en scène la signature des ordonnances sur le code du travail

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ile Maurice : le pays dépassé par le trafic de drogue

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

La Catalogne en instance de divorce avec l'Espagne ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Législatives en Allemagne : indétrônable Merkel ?

En savoir plus

TECH 24

Ava, l'application qui donne de la voix aux sourds et malentendants

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Paris - Berlin : vers une vision commune de l'Europe ?

En savoir plus

#ActuElles

"Ellas Hoy" : bienvenue à "ActuElles" en espagnol

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'Allemagne, un modèle économique à suivre ?

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : génération Merkel

En savoir plus

FRANCE

Ouverture d'une enquête préliminaire contre le maire de Clermont-Ferrand

Dernière modification : 27/05/2009

Une lettre anonyme a déclenché l'ouverture d'une enquête préliminaire pour corruption à l'encontre du maire socialiste de Clermont-Ferrand, Serge Godard, soupçonné d'avoir attribué un marché public en contrepartie de voyages.

AFP - Une enquête préliminaire a été ouverte à l'encontre du maire (PS) de Clermont-Ferrand, Serge Godard, soupçonné d'avoir attribué un marché public en contrepartie de voyages, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Une lettre anonyme expliquant de façon "très détaillée" des pratiques survenues en 2004 au sein du Syndicat mixte de transports en commun de l'agglomération clermontoise (SMTC), présidé par l'élu, a déclenché l'affaire, a-t-on appris de même source.

L'enquête, qui a été confiée à la police judiciaire (PJ) de Clermont-Ferrand, ne porte pour l'instant sur aucune qualification pénale, mais si elle débouche, des mises en examen pour corruption ou prise illégale d'intérêts pourraient survenir.

"Il convient d'être très prudent car il peut s'agir d'une manoeuvre politique", a encore précisé cette source.

Première publication : 27/05/2009

COMMENTAIRE(S)