Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le président du Parlement nigérien inquiété dans une affaire de trafic de bébés

En savoir plus

SUR LE NET

"L'Ice Bucket Challenge" détourné par un acteur américain

En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

  • Ukraine : le "double jeu dangereux" de Vladimir Poutine

    En savoir plus

  • La jeune garde des économistes français impressionne le FMI

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG hérite de Barcelone, Monaco de Benfica

    En savoir plus

  • En images : des millions de criquets envahissent Antananarivo

    En savoir plus

  • Des pirates russes “patriotes” à l’assaut de banques américaines ?

    En savoir plus

  • Netflix prépare "Marseille", un "House of Cards" aux accents provençaux

    En savoir plus

Afrique

La CIJ déboute Bruxelles au sujet de l'ex-président tchadien Habré

Dernière modification : 28/05/2009

La Cour internationale de justice rejette une requête belge visant à contraindre le Sénégal à placer sous surveillance judiciaire ou à juger l'ex-président tchadien Hissène Habré, soupçonné de crime contre l'humanité.

REUTERS - Un juge de la Cour internationale de justice a rejeté jeudi la demande de la Belgique de contraindre le Sénégal à placer l'ancien président tchadien Hissene Habré sous surveillance judiciaire et à le juger pour crimes contre l'humanité.

 

"Il n'existe, dans les circonstances actuelles de l'affaire, aucune urgence pouvant justifier l'indication de mesures conservatoires par la Cour", a déclaré le juge Hisashi Owada.

 

Le Sénégal, où Habré s'est exilé, a assuré que l'ancien dirigeant tchadien était surveillé et contrôlé, a ajouté le magistrat de la CIJ.

 

La Belgique, dont le système judiciaire permet d'engager des poursuites pour des crimes graves commis dans un pays tiers, avait déposé une "demande en indication de mesures conservatoires".

 

Cette procédure invite un juge à statuer avant que la cour ne rende un arrêt sur le fond d'un dossier et vise à accélérer les procédures d'examen qui prennent parfois jusqu'à plusieurs années à la CIJ.

 

Bruxelles tente d'obtenir de Dakar qu'il extrade Habré ou le traduise en justice, mais le Sénégal a opposé une fin de non recevoir aux deux demandes.

 

Hissène Habré a dirigé le Tchad d'une main de fer de 1982 à 1990. Il est accusé d'avoir torturé et fait assassiner des opposants. Plusieurs plaintes ont été déposées devant la justice belge par des Belges d'origine tchadienne ou des Tchadiens.
 

Première publication : 28/05/2009

COMMENTAIRE(S)