Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hollande solidaire avec Netanyahou

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : à qui profite la guerre ? (partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace et PDG de GDF Suez

En savoir plus

SUR LE NET

Mondial 2014 : le match Allemagne-Brésil inspire le Net

En savoir plus

FOCUS

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Frédéric Tissot, ancien consul général de France à Erbil

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Ces missiles que le Hamas utilise pour "terroriser" Israël

    En savoir plus

  • Obama face à la "crise humanitaire" des mineurs clandestins au Texas

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne avance vers Donetsk, toujours aux mains des pro-russes

    En savoir plus

  • Lancement de la “première application de télékinésie pour Google Glass"

    En savoir plus

  • Allemagne : le chef des services secrets américains expulsé

    En savoir plus

  • Un raid israélien tue neuf spectateurs de la demi-finale du Mondial à Gaza

    En savoir plus

  • Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

    En savoir plus

  • Le conflit israélo-palestinien change le sens de l'application Yo

    En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Un concours lancé en Suisse pour dépoussiérer l'hymne national

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU appelle à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Lunettes danoises de François Hollande : les opticiens français voient rouge

    En savoir plus

  • Chikungunya aux Antilles : "une épidémie majeure" pour Marisol Touraine

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois Israéliens"

    En savoir plus

Economie

Une filiale de Nortel France en liquidation, 480 emplois supprimés

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2009

La mise en liquidation judiciaire d'une filiale de l'équipementier en communication Nortel France va entraîner la suppression de 480 emplois. Le groupe maintient toutefois ses activités jusqu'en août, date limite pour une éventuelle reprise.

AFP - La justice a prononcé jeudi la liquidation de SA Nortel Networks, filiale de l'équipementier en communication Nortel France, qui sera effective fin août en l'absence de repreneur, et devrait déboucher sur la suppression de 480 emplois.

 

Le tribunal de commerce de Versailles a prononcé mercredi la liquidation judiciaire en fixant "la date de cessation des paiements au 14 janvier 2009" et en autorisant "le maintien de l'exploitation" pour une durée de "trois mois à compter du présent jugement" et en fixant au 19 août 2009 la "date limite de dépôt des offres" pour une reprise éventuelle, selon le texte du jugement obtenu par l'AFP.

 

Le président de Nortel France, Michel Clément, avait déclaré lundi à l'AFP que cette liquidation conduirait à la suppression de "480 emplois sur 700" dans la filiale de recherche et de développement Nortel Networks SA à Châteaufort (Yvelines).

 

"Cela va nous permettre de restructurer l'entreprise, de continuer nos activités" et donc de "maintenir nos engagements" vis-à-vis de clients comme Bouygues Telecom ou Orange, avait-il ajouté.

 

Nortel France est une filiale du groupe canadien Nortel qui s'était placé mi-janvier sous la protection des tribunaux contre ses créanciers au Canada et aux Etats-Unis, dans une ultime tentative de restructuration.

Première publication : 28/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)