Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

  • Ebola : état d'urgence au Sierra Leone, l'inquiétude grandit dans le monde

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne suspend son offensive dans l'Est

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Karim Wade, le fils de l'ex-président, jugé à Dakar pour "enrichissement illicite"

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

  • BNP Paribas subit une perte record après l'amende américaine

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

Economie

Une filiale de Nortel France en liquidation, 480 emplois supprimés

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2009

La mise en liquidation judiciaire d'une filiale de l'équipementier en communication Nortel France va entraîner la suppression de 480 emplois. Le groupe maintient toutefois ses activités jusqu'en août, date limite pour une éventuelle reprise.

AFP - La justice a prononcé jeudi la liquidation de SA Nortel Networks, filiale de l'équipementier en communication Nortel France, qui sera effective fin août en l'absence de repreneur, et devrait déboucher sur la suppression de 480 emplois.

 

Le tribunal de commerce de Versailles a prononcé mercredi la liquidation judiciaire en fixant "la date de cessation des paiements au 14 janvier 2009" et en autorisant "le maintien de l'exploitation" pour une durée de "trois mois à compter du présent jugement" et en fixant au 19 août 2009 la "date limite de dépôt des offres" pour une reprise éventuelle, selon le texte du jugement obtenu par l'AFP.

 

Le président de Nortel France, Michel Clément, avait déclaré lundi à l'AFP que cette liquidation conduirait à la suppression de "480 emplois sur 700" dans la filiale de recherche et de développement Nortel Networks SA à Châteaufort (Yvelines).

 

"Cela va nous permettre de restructurer l'entreprise, de continuer nos activités" et donc de "maintenir nos engagements" vis-à-vis de clients comme Bouygues Telecom ou Orange, avait-il ajouté.

 

Nortel France est une filiale du groupe canadien Nortel qui s'était placé mi-janvier sous la protection des tribunaux contre ses créanciers au Canada et aux Etats-Unis, dans une ultime tentative de restructuration.

Première publication : 28/05/2009

COMMENTAIRE(S)