Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

A Gaza, Israël et le Hamas revendiquent la victoire

En savoir plus

DÉBAT

Cessez-le-feu Israël - Hamas : un espoir pour la paix ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls: le Premier ministre en opération séduction

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

  • Emmanuel Macron prêt à autoriser "toutes les entreprises" à déroger aux 35 heures

    En savoir plus

  • La mère de Steven Sotloff implore le "calife" de l’EI d’épargner son fils

    En savoir plus

  • Le "califat" de Boko Haram : "Un simple coup médiatique"

    En savoir plus

  • Samuel Eto’o met un terme à sa carrière internationale avec le Cameroun

    En savoir plus

  • Bloquer l'avancée de l'EI, le casse-tête d'Obama

    En savoir plus

  • La déclaration d'amour de Valls aux entreprises françaises

    En savoir plus

  • Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

    En savoir plus

  • Cessez-le-feu à Gaza : qui d'Israël ou du Hamas sort vainqueur ?

    En savoir plus

  • Macron vs Montebourg : deux styles opposés mais une même politique ?

    En savoir plus

  • Ronaldo, Robben, Neuer : qui sera sacré joueur européen de l'année ?

    En savoir plus

  • Zara retire de la vente une marinière flanquée d'une étoile jaune

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : Christine Lagarde mise en examen pour "négligence"

    En savoir plus

  • France : le chômage atteint un nouveau record en juillet

    En savoir plus

  • Un rapport de l’ONU accuse Damas et l’EI de crimes contre l’humanité

    En savoir plus

  • Ebola : le Liberia sanctionne ses ministres réfugiés à l'étranger

    En savoir plus

Economie

Le Trésor américain améliore son offre aux créanciers de GM

Texte par Dépêche

Dernière modification : 28/05/2009

Après l'échec des négociations censées mener à un accord sur la restructuration de la dette de General Motors, le Trésor et la direction du groupe ont offert aux créanciers la possibilité d'acquérir 15 % supplémentaires du capital.

AFP - Le Trésor américain a fait une nouvelle offre, plus favorable, aux créanciers obligataires de General Motors s'ils acceptent le plan de restructuration du constructeur automobile, une proposition qu'une partie des créanciers s'est dite prête à accepter, selon un avis transmis jeudi au régulateur boursier SEC.
  
Les détenteurs de dettes obligataires non garanties, à qui on proposait 10% du capital de GM en échange de leurs titres, se sont vu offrir en plus la possibilité d'acheter 15% supplémentaires du capital.
  
La première mouture de la restructuration des 27,2 milliards de dollars de dette non garantie de GM avait échoué la veille, en raison du manque d'intérêt des investisseurs qui se trouvaient plus mal traités que d'autres parties prenantes au dossier, notamment que les syndicats.
  
Mais cette nouvelle offre a reçu un accueil plus favorable, assure GM. Le comité officieux des porteurs de titres obligataires non garantis, qui rassemble environ 20% de la valeur de cette dette, s'y est dit favorable.
  
Une nouvelle date butoir a été fixée aux créanciers pour se prononcer: ils devront avoir montré leur soutien au nouveau plan, en quantités "suffisantes", avant le samedi 30 mai à 17H00 (21H00 GMT), selon l'avis.
  
Après sa restructuration, le "nouveau" GM sera détenu à 72,5% par le Trésor américain, à 17% par le fonds à gestion syndicale chargé de financer la couverture médicale des retraités du groupe, et à 10% par les créanciers obligataires.

Première publication : 28/05/2009

COMMENTAIRE(S)