Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Nouvelle journée de raids israéliens sur Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

FRANCE

Arnaud Lagardère entendu par la brigade financière

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/05/2009

La brigade financière française a auditionné, en tant que témoin, Arnaud Lagardère, patron du groupe de médias qui porte son nom, dans le cadre de l'enquête sur des délits d'initiés présumés liés à géant de l'aéronautique EADS.

AFP - Arnaud Lagardère, gérant commandité du groupe de médias Lagardère et actionnaire d'EADS, a été auditionné vendredi par la brigade financière dans le cadre de l'instruction sur les "délits d'initiés présumés" chez EADS, a annoncé le groupe, qui "n'a pas été mis en examen".
  
"Sous le statut de témoin et en qualité de représentant légal de la personne morale Lagardère SCA, M. Arnaud Lagardère a été auditionné par la brigade financière" vendredi, indique le groupe de médias dans un communiqué.
  
"Son témoignage a été reçu dans le cadre de l'instruction portant sur des délits d'initiés présumés relatifs aux transactions sur les titres EADS" et "la société Lagardère SCA n'a pas été mise en examen à l’issue de cette audition", précise-t-il.
  
L'Autorité des marchés financiers (AMF), le gendarme français de la Bourse, a mis en cause 17 dirigeants anciens et actuels d'EADS sur les conditions dans lesquelles ils ont cédé entre 2005 et 2006 des stocks-options qui leur ont rapporté d’importantes plus-values.
  
Les actionnaires français Lagardère SCA et allemand Daimler sont pour leur part visés en tant que personnes morales et leurs dirigeants ne sont pas concernés en tant que personnes physiques.
  
Lagardère et Daimler avaient annoncé la vente de 7,5% du capital d'EADS en avril 2006, soit plusieurs semaines avant la chute des cours entraînée en juin par l'annonce de retards dans le programme de l'Airbus A380.
  
Lagardère avait toutefois précisé l'an dernier n'avoir pas été mis en cause par l'AMF sur les retards de l'A380. Le groupe serait en revanche "concerné d'une part par une divergence entre le plan d'exploitation à trois ans d'EADS et le consensus des analystes pour la même période, et d'autre part par le retard dans l'annonce de la redéfinition de l'A350", le futur long-courrier d'Airbus.

Première publication : 29/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)