Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Asie - pacifique

Défilé à Hong Kong pour le 20e anniversaire de Tiananmen

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/05/2009

À quelques jours du 20e anniversaire de la répression sanglante de la place Tiananmen - la nuit du 3 au 4 juin -, une manifestation dans les rues de Hong Kong a rassemblé des milliers de personnes, dont l'un des leaders de 1989.

AFP - Des milliers de manifestants, dont l'un des leaders des étudiants de la place Tiananmen, ont défilé dimanche à Hong Kong pour commémorer le 20e anniversaire de la sanglante répression du mouvement démocratique de 1989 à Pékin, a constaté l'AFP.

Quelque 5.000 personnes, selon les organisateurs, ont défilé dans les rues de la ville avant une autre commémoration prévue jeudi, date anniversaire de l'intervention, dans la nuit du 3 au 4 juin 1989, de l'armée chinoise pour évacuer la place Tiananmen, où des étudiants observaient une grève de la faim.

Selon un rapport des autorités de Pékin, 241 personnes avaient trouvé la mort, dont 36 étudiants, mais les autorités centrales n'ont jamais publié de bilan, qualifiant le mouvement de rébellion contre-révolutionnaire.

Parmi les manifestants présents à Hong Kong figurait Xiong Yan, l'une des figures de proue des manifestations de 1989, emprisonné pendant deux ans en Chine et qui vit désormais en exil aux Etats-Unis.

M. Xiong a été autorisé samedi à entrer à Hong Kong, alors qu'un sculpteur danois, Jens Galschiot, militant des droits de l'Homme et auteur d'une sculpture rendant hommage aux victimes de Tiananmen et exposée à Hong Kong, a été refoulé à l'aéroport.

Interrogé pendant 5 heures par les services de l'immigration, M. Galschiot a ensuite été refoulé et embarqué sur un vol vers Zurich, a indiqué un porte-parole des services de l'immigration.

Le sculpteur, déjà refoulé en avril au moment du passage de la flamme olympique à Hong Kong, étudie une possible action en justice contre la décision des autorités hongkongaises, a indiqué Albert Ho, avocat et président du Parti démocratique de Hong Kong.

M. Ziong, qui faisait partie après la répression de Tiananmen d'une liste de 21 manifestants "les plus recherchés" par les autorités chinoises et est revenu sur le sol chinois pour la première fois depuis 17 ans, s'est déclaré "très surpris" d'avoir été autorisé à entrer dans le territoire.

"J'ai essayé à de nombreuses, nombreuses reprises", a-t-il déclaré. "J'espère qu'à l'avenir je pourrai aller non seulement à Hong Kong mais aussi à Pékin", a-t-il ajouté.

Pour Lee Cheuk-yan, député pro-démocratie de Hong Kong, et l'un des organisateurs du défilé de dimanche, il est crucial que Hong Kong continue à se souvenir des événements d'il y a 20 ans.

"Nous sommes le seul endroit sur le sol chinois qui peut commémorer le 4 juin", a-t-il déclaré à l'AFP.

"Hong Kong est devenue la conscience de la Chine afin de se souvenir du crime des massacres de la place Tiananmen et pousser le régime (de Pékin) à admettre ses erreurs", a-t-il ajouté.

Des dizaines de milliers de personnes sont également attendues jeudi dans les rues de Hong Kong pour une veillée à la bougie.

Première publication : 31/05/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)