Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif : de Sarajevo à Guantanamo, l’itinéraire des six d’Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle en Côte d'Ivoire : le soutien de Bédié est une "trahison" selon Bertin

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse: les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

  • Euro-2020 : la finale de l'"Euro pour l’Europe" à Wembley

    En savoir plus

  • Corruption : amende record pour le géant pharmaceutique GSK

    En savoir plus

EUROPE

Une trentaine d'arrestations en marge d'une manifestation anti-Poutine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/06/2009

Le chef du parti national-bolchévique, Edouard Limonov, et plusieurs dizaines d'autres opposants ont été interpellés, dimanche, à Moscou, alors qu'ils s'apprêtaient à manifester contre le Premier ministre russe.

REUTERS - La police anti-émeutes a interpellé 33 personnes dimanche à Moscou alors qu'elles tentaient de manifester contre le Premier ministre russe Vladimir Poutine et sa gestion de la crise économique.

Des manifestants, équipés de banderoles appelant à la démission de Poutine, ont été arrêtés alors qu'ils arpentaient l'une des avenues les plus fréquentées de la capitale, a rapporté un journaliste de Reuters. La police s'était déployée en masse sur la place Triumfalnaïa où devait se tenir le rassemblement non autorisé. D'autres opposants ont été interpellés dès leur sortie du métro.

"La police anti-émeutes a arrêté la totalité des manifestants quand ils ont voulu dérouler des banderoles appelant à la démission de Poutine", a déclaré à Reuters Mikhail Velmakin, le dirigeant d'un petit parti radical, avant d'être lui aussi interpellé.

 Des policiers en civil ont arrêté l'écrivain Edouard Limonov, à la tête du Parti national bolchévique, dès son arrivée sur le lieu du rassemblement.

Un porte-parole de la police de Moscou a annoncé que 33 personnes avaient été placées en garde à vue. Selon l'opposition, environ 70 manifestants - sur la centaine présente - ont été interpellés.

Les journalistes avaient été tenus à distance par les forces de l'ordre.
 

Première publication : 01/06/2009

COMMENTAIRE(S)