Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

Sports

Seul candidat en lice, Perez va redevenir le patron du Real

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/06/2009

Florentino Perez, président du Real Madrid à sa grande époque (2000-2006), va redevenir patron du club, faute de concurrents. L'homme d'affaires a évoqué la signature de Kaka. Zinedine Zidane revient au club comme conseiller.

AFP - Florentino Perez, investi lundi président du Real Madrid, a déclaré vouloir faire venir de "grands joueurs", toujours sans dévoiler de noms alors que tous les "socios" attendent impatiemment de connaître le nom de son entraîneur et de ses premières recrues.
   
"Beaucoup de nos +socios+ (membres du club) et de nos supporteurs sont suspendus aujourd'hui à mes premiers mots et c'est pour cela que je veux leur dire que nous allons tout faire pour bâtir une équipe spectaculaire avec de grands joueurs, exemplaires, sur et en dehors du terrain", a assuré M. Perez lors de sa prise de fonction officielle.
   
Le nouvel entraîneur du Real devrait être dans les prochaines heures le Chilien Manuel Pellegrini (Villarreal). Le directeur général du "Sous-marin jaune", José Manuel Llaneza, a annoncé lundi matin qu'un accord entre les deux clubs avait été trouvé.
   
La presse espagnole anticipe également l'arrivée imminente du meneur de jeu brésilien de l'AC Milan, Kaka.
   
M. Perez, 62 ans, déjà président du Real entre 2000 et 2006, était le seul candidat en lice à la clôture du dépôt de candidature fixée dimanche soir minuit par le club.
   
Le nouvel homme fort du Real a déjà fait savoir que le Français Zinédine Zidane, qui a joué au Real de 2001 à 2006, serait son conseiller. "J'ai parlé avec Zidane. Il va être conseiller du président et il va nous aider au niveau de l'image", avait-il indiqué la semaine passée.
   
Zidane, qui aura 37 ans le 23 juin, a pris sa retraite sportive en 2006 et n'a jamais fermé la porte à un retour au Real.
   
M. Perez, qui avait été le président de l'ère "galactique" du Real et avait fait venir une foule de stars --le Portugais Figo, Zidane, le Brésilien Ronaldo et l'Anglais David Beckham--, a aussi expliqué dans une interview parue dimanche dans El Pais que le club avait "besoin d'une révolution".
   
La domination cette saison du FC Barcelone en Espagne (Liga et Coupe du Roi) et la récente couronne de champion d'Europe du club catalan "me motive encore plus", avait-il souligné.
   
Avec Perez, le Real a remporté deux Ligas (2001, 2003) et une Ligue des champions (2002), la dernière des neuf C1 remportées par le club.
  

Première publication : 01/06/2009

COMMENTAIRE(S)