Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Surpopulation, discrimination… Les prisons américaines à l’heure de la réforme

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Des polémiques françaises : Valls chante Marianne aux seins nus, Macron quitte Bercy

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'attente des résultats de la présidentielle se prolonge dans l'appréhension à Libreville

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

La campagne électorale menace-t-elle la reprise ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'écrivain Yasmina Khadra, amoureux de Cuba

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Dilma Roussef : discours émouvant, mais sans plus

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Présidentielle 2017 : "des patrons sans illusion"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dissimulation fiscale : Apple pourrait écoper d’une amende record

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Jean-Pierre Chevènement embourbé dans les gaffes

En savoir plus

Economie

Travelers et Cisco remplacent Citigroup et GM au sein du Dow Jones

Dernière modification : 01/06/2009

Le fabricant de routeurs internet Cisco et l'assureur Travelers intègrent l'indice phare de Wall Street - le Dow Jones -, respectivement à la place du constructeur automobile en faillite General Motors et de la banque Citigroup.

AFP - Les actions du constructeur automobile américain General Motors, qui a déposé son bilan, vont cesser de s'échanger à la Bourse de New York lundi soir, a annoncé l'opérateur boursier NYSE Euronext dans un communiqué.
  
Les responsables du New York Stock Exchange (NYSE) ont notamment "noté l'incertitude quant au calendrier et l'issue du redressement judiciaire" du groupe automobile, qui a déposé son bilan lundi.
  
L'action du groupe "devrait être suspendue avant l'ouverture du 2 juin", ont-ils précisé.
  
General Motors sera remplacé au sein du Dow Jones, l'indice phare de Wall Street, par le fabricant de routeurs internet Cisco.
  
"L'état pitoyable de GM ne nous a pas laissé d'autre choix que de le retirer du Dow. Un dépôt de bilan disqualifie immédiatement un titre quelle que soit l'histoire de la société ou son rôle en tant qu'icône culturelle", a déclaré Robert Thomson, directeur éditorial du Wall Street Journal et éditeur en chef du groupe Dow Jones.
  
GM était l'un des piliers du Dow Jones depuis 1925.
  
La banque américaine Citigroup va aussi sortir de l'indice, où elle figurait depuis 1997, a indiqué le groupe Dow Jones.
  
L'assureur Travelers, qui le remplace, est l'une de ses anciennes filiales.
  
L'indice Dow Jones, créé en 1896, compte 30 membres.

Première publication : 01/06/2009

COMMENTAIRE(S)