Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

Economie

Contre toute attente, l'Australie échappe à la récession

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/06/2009

Selon les chiffres publiés par Canberra, l'Australie a connu une hausse de 0,4 % de son produit intérieur brut (PIB) au premier trimestre 2009. Une croissance inattendue qui permet à l'île d'éviter la récession. À la surprise générale.

AFP - Le produit intérieur brut (PIB) de l'Australie a augmenté de 0,4 % au premier trimestre de l'année, par rapport au trimestre précédent, évitant ainsi au pays d'entrer en récession, selon des chiffres officiels publiés mercredi.
  
De nombreux analystes s'attendaient à ce que l'Australie entre en récession, définie par une croissance négative sur deux trimestres consécutifs, pour la première fois depuis le début des années 90.
  
Mais la croissance du PIB est restée positive, principalement grâce aux exportations qui ont été plus importantes que prévu, selon des chiffres publiés mardi.
  
"Si vous regardez les pays développés dans le monde, ils ont tous des croissances négatives et des économies affaiblies, ici, au contraire, l'économie est en progression", a analysé Savanth Sebastian, économiste au Commonwealth Securities, interrogé par Sky News.
  
"Ce sont de très bons résultats pour l'économie australienne", a-t-il estimé.

Première publication : 03/06/2009

COMMENTAIRE(S)