Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • L'Argentine de nouveau en défaut de paiement

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • "Accuser la Serbie du déclenchement de la guerre est absurde"

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

Moyen-Orient

L'Égypte accueille Obama pour un discours très attendu

Vidéo par Jean-Rémi BAUDOT

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 03/06/2009

Le président américain poursuit sa tournée au Moyen-Orient. Après l'Arabie saoudite, il prononcera un discours censé réconcilier les États-Unis et le monde musulman en Égypte, ce jeudi. Pour l'occasion, Le Caire n'a rien laissé au hasard.

Si l’option Al-Azhar, l’université de référence de l'islam sunnite, n’a finalement pas été retenue, le lieu où le président américain Barack Obama délivrera son discours très attendu par le monde musulman, ce jeudi, en Égypte, n'est guère moins prestigieux. C’est en effet depuis l’université du Caire - l'équivalent de la Sorbonne française - qu'il tentera de redorer le blason de son pays en terre d'islam.

Dès son arrivée, celui-ci pourra contempler la célèbre coupole du complexe universitaire, qui a été restaurée et soigneusement astiquée pour sa venue. Construite en 1935, elle a vu défiler de nombreuses personnalités depuis qu’elle a été érigée.

Son âge d’or remonte à l’époque de Gamal Abdel Nasser. En 1964, l’ex-président égyptien y avait notamment reçu les leaders du mouvement des non-alignés. Mais en 1990 encore, le dôme voyait défiler du "beau linge", en la personne de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela qui y avait reçu un doctorat honorifique.

Après une rencontre avec le président égyptien Hosni Moubarak au palais présidentiel de la capitale égyptienne, Barack Obama prononcera son discours devant un parterre de cinq cent personnes triées sur le volet par la présidence égyptienne.

Pour l’occasion, l’université du Caire a fait peau neuve. Pendant une semaine, des centaines d’ouvriers se sont affairés sur le site, multipliant réparations et coups de pinceaux pour lui redonner un peu de fraîcheur. Véritable oasis au milieu du désert, un parterre de verdure situé à proximité de la faculté de commerce est également sorti de terre. C’est là qu’atterrira l’hélicoptère transportant le président américain.

Des centaines d’agents de la CIA présents au Caire

Pour assurer le bon déroulement de la visite, un dispositif de sécurité historique a été prévu. Guidés par leurs homologues égyptiens, les agents de la CIA et du FBI chargés d’assurer la protection du président américain ont effectué de nombreux repérages.

Selon une source des services de sécurité au Caire, toutes les rues qu’empruntera le véhicule transportant Barack Obama dans la mégapole égyptienne seront par ailleurs fermées à la circulation.

Les autorités recommandent donc aux Cairotes de rester chez eux jeudi, afin qu'ils ne se retrouvent pas bloqués dans des embouteillages monstres sous une chaleur étouffante.

En effet, même si les autorités égyptiennes considèrent cette visite du président américain comme une juste reconnaissance de la place qu’occupe leur pays dans le dispositif stratégique de Washington au Proche-Orient, Le Caire entend faire en sorte que la visite d’Obama ne connaisse aucune anicroche.

Pour Hosni Moubarak, il en va de l’image du régime : alors qu’il fait régulièrement l’objet de critiques pour ses entorses à la démocratie et ses difficultés à lutter contre le terrorisme islamiste, il tient là, pour une fois, l’occasion de se montrer sous un nouveau jour.

Première publication : 03/06/2009

COMMENTAIRE(S)