Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : les Kurdes, grands perdants du conflit ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Réfugiés syriens au Liban : la voie difficile, voire impossible, du retour au pays

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seba, une voix gabonaise hors du temps

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

"Choose France" : Macron reçoit les patrons étrangers à Versailles pour une opération séduction

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pendant le "shutdown", Donald Trump travaille "dur, dur, dur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après Poutine, les patrons à Versailles"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Forum économique mondial : les États-Unis de retour à Davos

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Le vice-président américain Mike Pence en Israël

En savoir plus

Moyen-Orient

Du Caire, Barack Obama s'adresse au monde musulman

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/06/2009

Au deuxième jour de sa visite au Moyen-Orient, le président américain, Barack Obama, a rejoint l'université du Caire, en Égypte, où il prononce un discours très attendu à destination du monde musulman.

AFP - Le président américain Barack Obama a affirmé avoir discuté jeudi en tête-à-tête avec son hôte égyptien Hosni Moubarak "qui a des décennies d'expérience" des moyens de relancer le processus de paix israélo-arabe.

"Nous avons envisagé comment aller de l'avant dans le processus de paix", a-t-il dit aux journalistes après cet entretien qui a eu lieu au palais présidentiel juste après son arrivée au Caire.

"L'Amérique s'est engagée à travailler en partenariat avec les pays de la région de manière à répondre aux aspirations de tous", a ajouté M. Obama, précisant avoir discuté "de la situation entre Israël et les Palestiniens".

Il a aussi souligné avoir d'abord tenu à s'entretenir avec M. Moubarak, 81 ans, et depuis 27 ans au pouvoir, "qui possède à l'évidence des décennies d'expérience sur un grand nombre de questions".

Le président américain a précisé avoir transmis à M. Moubarak et au peuple égyptien les "salutations" des Etats-Unis, et qu'il souhaitait continuer à consulter le dirigeant égyptien "pendant des mois et des années à venir".

M. Obama doit délivrer en début d'après-midi à l'université du Caire un discours très attendu sur une nouvelle donne entre l'Amérique et le monde musulman afin de tourner la page de l'ère Bush.

Pour sa part, M. Moubarak a indiqué avoir discuté "franchement et sans réserves" avec le président américain de questions centrées sur le Proche et le Moyen-Orient, y compris de l'Iran soupçonné par les Occidentaux de vouloir se doter de l'arme nucléaire.

"Nous avons évoqué ensemble plusieurs problèmes au Moyen-Orient et dans la région (...) la situation en Iran et tous ces problèmes", a brièvement indiqué M. Moubarak dont le pays entretient des relations tendues avec l'Iran.
 

Première publication : 04/06/2009

COMMENTAIRE(S)