Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Israël – Gaza : la guerre s’importe–t-elle en France ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - Russie : les "Mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Apple mise sur la Chine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nobel de la paix pour Tsahal"

En savoir plus

SUR LE NET

Des internautes juifs et arabes se mobilisent pour la paix

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Radical"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

  • Manifester, une liberté qui reste "la règle"... mais sous haute surveillance

    En savoir plus

  • Après le gel des vols vers Tel Aviv, Israël dénonce une mesure "injustifiée"

    En savoir plus

  • Vente du Mistral à la Russie : Fabius invite Cameron à balayer devant sa porte

    En savoir plus

  • Infographie : l'ultime voyage controversé du Costa Concordia

    En savoir plus

  • MH17 : jour de deuil aux Pays-Bas, Washington évoque une "erreur" de tir

    En savoir plus

  • Le Festival d'Avignon, une tradition politique ancrée dans l'actualité

    En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

SCIENCES

Près de 22 000 cas et 125 morts dans le monde, selon l'OMS

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/06/2009

Il y a eu 21 940 cas de grippe A(H1N1) dans 69 pays, d'après le dernier bilan de l'OMS qui fait état de 2 681 nouveaux cas dans le monde, dont 8 morts supplémentaires. Les États-Unis connaissent la plus forte progression.

AFP- Le virus A(H1N1) de la grippe porcine a contaminé 21.940 personnes dans 69 pays et a fait 125 morts, selon le dernier bilan publié vendredi sur le site internet de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Depuis le précédent bilan de l'OMS, publié mercredi, 2.681 nouveaux cas de grippe porcine, dont 8 morts supplémentaires, ont été officiellement répertoriés.

Les plus fortes progressions de cas confirmés par l'OMS ont été observées aux Etats-Unis (+ 1.001), au Mexique (+ 534, dont 6 morts supplémentaires), en Australie (+ 375), au Canada (+ 265, dont un mort supplémentaire), au Royaume Uni (+ 89) et au Chili (+ 56, dont un mort).

Seize patients à Taïwan sont décomptés dans le total des cas, mais l'île --simple membre observateur à l'OMS-- n'apparaît pas dans la liste établie par l'OMS qui, sinon, compterait 70 pays affectés.

La Barbade, le Luxembourg et l'Arabie saoudite, avec un cas chacun, font leur entrée dans la liste des pays officiellement affectés par la maladie.

Voici les évolutions dans les dix pays les plus affectés depuis le précédent bilan publié par l'OMS:

Etats-Unis: 11.054 cas, 17 mortels (contre 10.053 cas, 17 mortels)

Mexique: 5.563 cas, 103 mortels (contre 5.029 cas, 97 mortels)

Canada: 1.795 cas, 3 mortels (contre 1.530 cas, 2 mortels)

Chili 369 cas, un mortel (contre 313 cas)

Costa Rica 68 cas, un mortel (contre 50 cas, un mortel)

Australie: 867 (+ 375)

Royaume-Uni: 428 (+ 89)

Japon: 410 (+ 25)

Espagne: 218 (+ 38)

Panama: 173 (+ 18)

Le précédent bilan faisait état de 19.273 personnes contaminées dans 66 pays, dont 117 morts. L'organisation procède à ses propres vérifications, ce qui explique le décalage entre ses statistiques et celles des pays.

L'OMS relativise la "pertinence" des statistiques en relevant que certains des pays les plus touchés, dont les Etats-Unis, ont renoncé à comptabiliser la totalité des contaminations.
 

Première publication : 05/06/2009

COMMENTAIRE(S)