Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Macron sans tabou"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Autriche: dernier avertissement pour l'Europe

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

En Tunisie, Ennahda tourne le dos à l'islam politique jugé dépassé

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

African Trip, rendez-vous web des jeunes Africains et des solutions logement écolos

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Philippe Douste-Blazy : "Il faut que chaque pays ait un système de santé publique de base"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Proche-Orient : Manuel Valls défend l'initiative de Paris pour relancer l'effort de paix

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Ligue des champions : une finale 100% madrilène

En savoir plus

FOCUS

La Tunisie renforce ses mesures de sécurité pour rassurer les touristes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ken Loach, Palme d'or à Cannes : "Un autre monde est possible et nécessaire"

En savoir plus

EUROPE

Gordon Brown annonce un remaniement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/06/2009

Le chef du gouvernement britannique a annoncé un remaniement de son équipe après la démission de sept de ses ministres. Lui-même exclut toutefois de quitter ses fonctions pour mettre fin à la crise politique née du scandale des notes de frais.

AFP -Le secrétaire d'Etat britannique aux Forces armées, Bob Ainsworth, a été nommé vendredi à la Défense dans le gouvernement remanié du Premier ministre Gordon Brown, qui confirme Alistair Darling aux Finances, Peter Mandelson au Commerce et David Miliband aux Affaires étrangères.

Alan Johnson, jusqu'alors ministre de la Santé, a par ailleurs été promu à l'Intérieur en remplacement de Jacqui Smith, dont la démission a été révélée mardi dans la presse.

Bob Ainsworth succède à la Défense à John Hutton, proche de l'ancien Premier ministre Tony Blair, qui fait également partie des sept ministres qui ont annoncé leur démission ces quatre derniers jours.

Peter Mandelson, allié de Blair, conserve la tête du ministère du Commerce, mais avec des compétences élargies. Alistair Darling, au poste sensible des Finances, est également reconduit, tout comme David Miliband aux Affaires étrangères. Jack Straw reste à la Justice.

Parmi les autres changements, finalement peu nombreux, John Denham prend le portefeuille des Collectivités locales, en remplacement de Hazel Blears, et Andy Burnham la Santé. Yvette Cooper prend le ministère du Travail et des Retraites, en remplacement de James Purnell, qui a démisionné avec fracas jeudi soir, appelant M. Brown à l'imiter.

Le remaniement est vu par la presse comme un moyen pour Gordon Brown de sauver son poste tandis que se multiplient les appels à sa démission, jusqu'au sein de son parti, et après le départ de sept ministres de son gouvernement.

"Je ne quitterai pas" le gouvernement, a cependant martelé le Premier ministre lors d'une conférence de presse au cours de laquelle il a reconnu "une defaite douloureuse" du parti travailliste aux elections locales organisees jeudi.

Première publication : 05/06/2009

COMMENTAIRE(S)