Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • John Kerry arrache un cessez-le-feu de 72 heures à Gaza

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

  • Mort de Paul Jean-Ortiz, conseiller diplomatique de François Hollande

    En savoir plus

EUROPE

Gordon Brown annonce un remaniement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/06/2009

Le chef du gouvernement britannique a annoncé un remaniement de son équipe après la démission de sept de ses ministres. Lui-même exclut toutefois de quitter ses fonctions pour mettre fin à la crise politique née du scandale des notes de frais.

AFP -Le secrétaire d'Etat britannique aux Forces armées, Bob Ainsworth, a été nommé vendredi à la Défense dans le gouvernement remanié du Premier ministre Gordon Brown, qui confirme Alistair Darling aux Finances, Peter Mandelson au Commerce et David Miliband aux Affaires étrangères.

Alan Johnson, jusqu'alors ministre de la Santé, a par ailleurs été promu à l'Intérieur en remplacement de Jacqui Smith, dont la démission a été révélée mardi dans la presse.

Bob Ainsworth succède à la Défense à John Hutton, proche de l'ancien Premier ministre Tony Blair, qui fait également partie des sept ministres qui ont annoncé leur démission ces quatre derniers jours.

Peter Mandelson, allié de Blair, conserve la tête du ministère du Commerce, mais avec des compétences élargies. Alistair Darling, au poste sensible des Finances, est également reconduit, tout comme David Miliband aux Affaires étrangères. Jack Straw reste à la Justice.

Parmi les autres changements, finalement peu nombreux, John Denham prend le portefeuille des Collectivités locales, en remplacement de Hazel Blears, et Andy Burnham la Santé. Yvette Cooper prend le ministère du Travail et des Retraites, en remplacement de James Purnell, qui a démisionné avec fracas jeudi soir, appelant M. Brown à l'imiter.

Le remaniement est vu par la presse comme un moyen pour Gordon Brown de sauver son poste tandis que se multiplient les appels à sa démission, jusqu'au sein de son parti, et après le départ de sept ministres de son gouvernement.

"Je ne quitterai pas" le gouvernement, a cependant martelé le Premier ministre lors d'une conférence de presse au cours de laquelle il a reconnu "une defaite douloureuse" du parti travailliste aux elections locales organisees jeudi.

Première publication : 05/06/2009

COMMENTAIRE(S)