Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Guillaume Soro : "Je vais réfléchir" à une candidature à la présidentielle de 2020

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : l'opposition dénonce une fraude électorale

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Brésil : le "docteur Popotin" arrêté

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Les Bleus champions du monde, une fierté française retrouvée

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Football : l'excellence de la formation française

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vincent Cassel, l’homme aux mille visages

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Affaire Benalla : "Les voyous de l'État Macron"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Nouvelle loi fondamentale en Israël : "Un coup dur pour les minorités"

En savoir plus

REPORTERS

Maracaibo, miroir de tous les maux du Venezuela

En savoir plus

Moyen-Orient

La mission d'enquête de l'ONU va mener des auditions publiques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/06/2009

Les enquêteurs de la mission de l'ONU chargés de faire la lumière sur les violations commises lors de l'offensive israélienne à Gaza vont procéder à des auditions publiques de victimes dans le territoire palestinien et le sud d'Israël.

AFP - La mission du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU chargée d'enquêter sur les violations commises lors de l'offensive israélienne contre la bande de Gaza va organiser des auditions publiques de victimes, a annoncé jeudi son patron, Richard Goldstone.

"Nous avons décidé d'avoir des auditions publiques" à Gaza et à Genève, a déclaré M. Goldstone lors d'une conférence de presse à Gaza. "Nous voulons que les voix et visages des victimes soient entendues et vues par la communauté internationale", a-t-il ajouté.

Il a précisé que ces audition concerneraient les "victimes dans la bande de Gaza et dans le sud d'Israël", mais il s'est refusé à commenter les éléments recueillis par la mission.

Elles auront lieu durant deux jours à Gaza-ville, au cours de la troisième semaine de juin, puis à Genève, dans la semaine qui suit.

L'ex-procureur du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie et le Rwanda a précisé que la mission avait souhaité organiser de telles auditions en Israël et en Cisjordanie, mais cela s'était révélé impossible en raison du refus de l'Etat hébreu.

La mission de l'ONU est arrivée lundi pour sa première visite dans le territoire palestinien, afin de "voir, apprendre, parler aux gens". Elle doit achever son rapport début août, afin de pouvoir le rendre public début septembre.

L'offensive israélienne menée du 27 décembre au 18 janvier en réponse aux tirs de roquettes palestiniennes contre l'Etat hébreu a fait plus de 1.400 morts palestiniens, selon les services d'urgence palestiniens, et provoqué d'énormes dégâts dans le territoire.

Première publication : 05/06/2009