Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Entreprises du numérique : les pépites françaises délaissées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

EUROPE

Obama et Merkel commémorent la Shoah à Buchenwald

Vidéo par Céline BRUNEAU

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/06/2009

Arrivé en Allemagne, Barack Obama s'est entretenu avec la chancelière allemande Angela Merkel. Ils doivent tous deux visiter le camp de concentration nazi de Buchenwald, dans le cadre d'une tournée de commémoration.

AFP - Le président américain Barack Obama a déclaré vendredi que son gouvernement n'avait pas demandé ni obtenu "d'engagements fermes" de l'Allemagne pour la prise en charge d'ex-détenus de Guantanamo.

"La chancelière Angela Merkel s'est montrée très ouverte dans ses discussions avec nous, nous n'avons pas demandé d'engagements fermes et elle ne nous en a pas donné", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse commune à Dresde (est de l'Allemagne).

Il a ajouté qu'il ne s'attendait pas à ce que le problème de l'accueil des prisonniers de Guatanama relâchés soit réglé "en deux ou trois mois" mais qu'il continuerait les discussions avec les Européens pour trouver une solution.

Première publication : 05/06/2009

COMMENTAIRE(S)