Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Maroc : Sit-in pour dénoncer les agressions sexuelles

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : en Angola, les "raptivistes" investissent le champ politique

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les bonnes fréquences de "120 battements par minute"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Quel statut pour les travailleurs détachés?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Lettre à un jeune Marocain"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Hollande à Macron : "Attention..."

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Samuel L. Jackson et Magic Johnson pris pour des migrants

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Nouveau gouvernement au Gabon : deux membres de l'opposition font leur entrée

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle stratégie pour les États-Unis en Afghanistan ? (partie 2)

En savoir plus

Economie

Des créanciers de Chrysler auraient saisi la Cour suprême

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2009

Selon le Wall Street Journal, des créanciers ont déposé un recours devant la Cour suprême pour tenter de bloquer la cession de Chrysler à un consortium mené par Fiat : une vente confirmée vendredi par la Cour d'appel de New York.

AFP - Des fonds de pension de l'Etat de l'Indiana (centre-nord des Etats-Unis) ont déposé un recours devant la Cour suprême pour tenter de bloquer la vente du constructeur automobile Chrysler à l'italien Fiat, a rapporté dimanche le Wall Street Journal.

Selon le journal, le recours a été déposé peu avant minuit samedi, dans le sillage de la décision de la Cour d'appel de New York qui a confirmé vendredi la vente des principaux actifs de Chrysler à un groupe de repreneurs structurés autour de Fiat.

La cour d'appel avait déjà été saisie par les mêmes trois fonds de l'Indiana qui détiennent pour 42 millions de dollars d'obligations Chrysler.

Chrysler, le plus petit des trois constructeurs automobiles américains, avait déposé son bilan le 30 avril.

Première publication : 07/06/2009

COMMENTAIRE(S)