Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Kenya : Kenyatta et Odinga appellent au calme à six jours de la présidentielle

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Où est Santiago Maldonado ?"

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Chine : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Harcèlement sexuel, la parole se libère sur la toile.

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Bafel Talabani : le référendum au Kurdistan était une "erreur colossale"

En savoir plus

TECH 24

Holo-Math : ils vont vous faire aimer les mathématiques

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

"Flat tax" : révolution fiscale ou cadeau au riches ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macronisme : la théorie des "premiers de cordée"

En savoir plus

FOCUS

Au Japon, l'impact social mitigé des "Abenomics"

En savoir plus

Economie

Des créanciers de Chrysler auraient saisi la Cour suprême

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2009

Selon le Wall Street Journal, des créanciers ont déposé un recours devant la Cour suprême pour tenter de bloquer la cession de Chrysler à un consortium mené par Fiat : une vente confirmée vendredi par la Cour d'appel de New York.

AFP - Des fonds de pension de l'Etat de l'Indiana (centre-nord des Etats-Unis) ont déposé un recours devant la Cour suprême pour tenter de bloquer la vente du constructeur automobile Chrysler à l'italien Fiat, a rapporté dimanche le Wall Street Journal.

Selon le journal, le recours a été déposé peu avant minuit samedi, dans le sillage de la décision de la Cour d'appel de New York qui a confirmé vendredi la vente des principaux actifs de Chrysler à un groupe de repreneurs structurés autour de Fiat.

La cour d'appel avait déjà été saisie par les mêmes trois fonds de l'Indiana qui détiennent pour 42 millions de dollars d'obligations Chrysler.

Chrysler, le plus petit des trois constructeurs automobiles américains, avait déposé son bilan le 30 avril.

Première publication : 07/06/2009

COMMENTAIRE(S)