Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

UN OEIL SUR LES MEDIAS

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "Tant pis si la droite n'est pas une alternative incontournable au macronisme"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Franck Riester : "François de Rugy se fera respecter car il est respectable"

En savoir plus

FOCUS

Face à ses hooligans, la Russie applique la tolérance zéro

En savoir plus

À L’AFFICHE !

L'acteur caméléon Guillaume Gallienne fait ses débuts à l'opéra

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, Trump, et Oliver Stone"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Facebook Messenger parie sur le "service à la clientèle instantané"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Oubliés les brocards phallocrates !"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : nouvelles découvertes macabres dans le Kasaï

En savoir plus

Economie

Des créanciers de Chrysler auraient saisi la Cour suprême

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2009

Selon le Wall Street Journal, des créanciers ont déposé un recours devant la Cour suprême pour tenter de bloquer la cession de Chrysler à un consortium mené par Fiat : une vente confirmée vendredi par la Cour d'appel de New York.

AFP - Des fonds de pension de l'Etat de l'Indiana (centre-nord des Etats-Unis) ont déposé un recours devant la Cour suprême pour tenter de bloquer la vente du constructeur automobile Chrysler à l'italien Fiat, a rapporté dimanche le Wall Street Journal.

Selon le journal, le recours a été déposé peu avant minuit samedi, dans le sillage de la décision de la Cour d'appel de New York qui a confirmé vendredi la vente des principaux actifs de Chrysler à un groupe de repreneurs structurés autour de Fiat.

La cour d'appel avait déjà été saisie par les mêmes trois fonds de l'Indiana qui détiennent pour 42 millions de dollars d'obligations Chrysler.

Chrysler, le plus petit des trois constructeurs automobiles américains, avait déposé son bilan le 30 avril.

Première publication : 07/06/2009

COMMENTAIRE(S)