Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

En savoir plus

FOCUS

Inde : Carrefour jette l’éponge

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

  • Les civils visés par la reprise des bombardements à Gaza

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : Paris et Alger sous le feu des critiques

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • Un Français soupçonné de recruter des djihadistes arrêté au Maroc

    En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol d'Air Algérie : les boîtes noires arrivées en France, le pays en deuil

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

EUROPE

Le spectre d'une nouvelle crise du gaz s'éloigne provisoirement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/06/2009

Le risque d'une nouvelle crise du gaz entre l'Ukraine et la Russie semble s'éloigner après le paiement par Kiev de l'intégralité du gaz qui lui avait été livré par Gazprom au mois de mai. Le pays avait jusqu'au 9 juin pour honorer sa dette.

AFP - L'Ukraine a payé la totalité du gaz russe livré en mai, a confirmé lundi le géant gazier russe Gazprom, alors que Moscou évoquait le spectre d'une nouvelle crise gazière entre les deux pays susceptible de perturber l'approvisionnement de l'Europe.
  
"Tout ce qui était dû a été payé", a déclaré à l'AFP le porte-parole de Gazprom, Sergueï Kouprianov.
  
L'entreprise ukrainienne des hydrocarbures Naftogaz avait indiqué vendredi avoir réglé sa facture de gaz pour le mois de mai, alors que la date limite de paiement avait été fixée au 9 juin.
  
Mais Gazprom n'a pas pour autant estimé que le risque d'une nouvelle crise gazière était écarté, le porte-parole de la société ayant jugé "peu probable" que Naftogaz parvienne à payer les livraisons du mois de juin.
  
Les responsables russes avaient multiplié les mises en garde ces dernières semaines, estimant que l'Ukraine, en raison de la grave crise économique qui frappe le pays, serait dans l'impossibilité de payer ses factures.
  
Moscou avait dès lors appelé l'Union européenne à cofinancer un crédit à l'Ukraine afin d'empêcher une répétition du conflit gazier russo-ukrainien du mois de janvier, qui avait conduit une bonne partie de l'Europe à être privée de gaz russe.

Première publication : 08/06/2009

COMMENTAIRE(S)