Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Le trio CAB, un voyage musical entre Afrique, Brésil et Caraïbes

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Quand Manuel Valls tente de faire disparaître ses tweets

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Exclusivité France 24 : Laurent Fabius s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Simon Serfaty, professeur en relations internationales

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile dénonce les incursions russes en Ukraine

En savoir plus

  • Et si la France vendait la Joconde pour éponger ses dettes ?

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

  • Face à l'avancée de l'EI en Irak, la peur gagne l'Iran

    En savoir plus

  • Webdoc : "Le Grand incendie" primé à Visa pour l'image

    En savoir plus

  • Le pape organise un "match pour la paix" avec des stars du foot

    En savoir plus

  • Les troupes ukrainiennes abandonnent l'aéroport de Lougansk

    En savoir plus

  • République centrafricaine : les ravages de la haine

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Embargo russe : les producteurs français redoutent la concurrence polonaise

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, huit morts

    En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Quand des selfies volés de stars nues enflamment la Toile

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipes

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

Amériques

"Rien n'a changé" après l'arrivée d'Obama, selon un ex-détenu

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/06/2009

Installé en France depuis son retour, le 15 mai, de Cuba, où il a passé sept ans de sa vie, l'Algérien Lakhdar Boumediene évoque les mauvais traitements infligés aux détenus de Guantanamo. Même après l'arrivée d'Obama à la Maison Blanche.

AFP - "Rien n'a changé" à Guantanamo après l'arrivée du président Barack Obama à la Maison Blanche, a affirmé l'Algérien Lakhdar Boumediene, emprisonné pendant sept ans dans la prison créée en 2002 sur une base américaine à Cuba.

"Non, rien n’a changé, c’est le même général, le même amiral, ce sont les mêmes soldats, les mêmes traitements envers les prisonniers, rien n’a changé", a dit M. Boumediene, 42 ans, dans un entretien qui doit être diffusé mardi par Radio France Internationale.

Il répondait à une question sur les changements intervenus dans la prison depuis l'arrivée de M. Obama qui souhaite fermer le centre de détention.

"Lors de mon transfert en avion, j’étais libre. J’avais demandé à aller aux toilettes, un garde m’a répondu: +Oui, à condition de laisser la porte ouverte et que je continue à te filmer+, a-t-il rapporté pour illustrer son propos

"Et pendant que je faisais mes besoins, il continuait à filmer. Je lui ai dit d’arrêter, mais il a répondu: +C’est la loi+. Pourtant j’étais libre, et dans un avion! Vous pouvez imaginer comment ça se passe encore à Guantanamo", a-t-il poursuivi.

Arrêté à l'automne 2001 avec cinq autres Algériens en Bosnie, où il résidait légalement, il avait été remis aux autorités américaines sous le soupçon qu'il fomentait un attentat contre l'ambassade américaine de Sarajevo. Il avait ensuite été transféré à Guantanamo dans les premiers jours d'existence de la prison.

Lakhdar Boumediene a quitté la prison le 15 mai dernier après des années de bataille judiciaire. Il a été autorisé à s'installer en France avec sa famille, faisant de la France le premier pays de l'Union européenne à accueillir un détenu libéré de Guantanamo qui ne soit ni un résident ni un citoyen français.

Il reste aujourd'hui 240 détenus de Guantanamo, la prison que George W. Bush avait créée pour les "combattants ennemis" de la guerre contre le terrorisme lancée en riposte aux attentats du 11 septembre 2001.

Première publication : 08/06/2009

COMMENTAIRE(S)