Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

  • Foot américain : un joueur musulman sanctionné pour une prière

    En savoir plus

Economie

Le Sénat entérine la fusion Banques populaires-Écureuil

Dernière modification : 09/06/2009

Après l'Assemblée nationale le 19 mai, c'est le Sénat qui a voté, mardi, en faveur du rapprochement entre les Banques populaires et la Caisse d'épargne. Une fusion qui donnera naissance au deuxième groupe bancaire de l'Hexagone.

AFP - Le Parlement a définitivement donné son accord mardi au rapprochement Banque Populaire/Caisse d'Epargne avec l'institution d'un "organe central", lors d'un vote conforme du Sénat sur le projet de loi adopté à l'Assemblée le 19 mai.

Au Sénat, le texte a été adopté par 187 voix contre 154. L'UMP a voté pour, le PS et les communistes contre, de même qu'une majorité des radicaux du RDSE.

"La création du nouvel organe central pourra être effective dès le mois de juillet", a affirmé le secrétaire d'Etat au Commerce, Hervé Novelli.

L'opposition a dénoncé le vote conforme du Sénat, accusant le gouvernement d'avoir refusé de débattre de ses amendements pour ne pas modifier le texte issu de l'Assemblée nationale.

"Notre responsabilité en tant que parlementaires est de ne pas retarder un rapprochement qui doit intervenir avant la fin du mois de juin", a justifié à l'inverse Alain Gournac (UMP).

"Cette alliance donnera naissance au deuxième groupe bancaire français, comptant plus de 7 millions de sociétaires, 7.700 agences, près de 110.000 collaborateurs et 34 millions de clients", avait répété lundi soir le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement Roger Karoutchi, qui représentait sa collègue Christine Lagarde (Economie), retenue à Bruxelles.

Cette union doit aussi, selon le gouvernement, "simplifier la gouvernance" de Natixis, "qui a accumulé 2,62 milliards de pertes", a rappelé le rapporteur général du Budget de l'Etat Philippe Marini (UMP).

Première publication : 09/06/2009

COMMENTAIRE(S)