Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Christine Salem, la voix du Maloya

En savoir plus

FOCUS

Dans les coulisses du spectacle chorégraphique du 14 juillet

En savoir plus

SUR LE NET

Israël : des selfies dans les abris anti-bombes

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Une mini tournée africaine pour François Hollande

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

14 juillet : célébrations nationales et centenaire de la Grande Guerre

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Lamberto Zannier, secrétaire général de l'OSCE

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Santé : l'Europe perturbée par des substances toxiques

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Raid Fahmi, ex-ministre irakien des Sciences et Technologies

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • François Hollande promet des réformes urgentes et des baisses d'impôts

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : "Il n'est jamais trop tard pour rétablir l'histoire"

    En savoir plus

  • Poursuite des raids israéliens à Gaza, les offres de médiation se multiplient

    En savoir plus

  • Disparition de Nadine Gordimer, l'écrivaine nobelisée et anti-apartheid

    En savoir plus

  • En images : les meilleurs moments du Mondial

    En savoir plus

  • À Nice, les rassemblements pro-palestiniens interdits par la préfecture

    En savoir plus

  • Vidéo : le Costa Concordia flotte de nouveau

    En savoir plus

  • Chine : des enfants-ouvriers dans l'usine d'un fournisseur de Samsung

    En savoir plus

  • La banque Citigroup paiera sept milliards de dollars pour éviter un procès

    En savoir plus

  • Scènes de liesse à Berlin, tristesse et violences à Buenos Aires

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien entaché de heurts

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : le Français Paul Pogba élu meilleur jeune joueur

    En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

Culture

Clap de fin pour le conflit entre acteurs et producteurs

©

Dernière modification : 11/06/2009

Le principal syndicat des acteurs hollywoodiens a massivement approuvé leur nouvelle convention collective. Les comédiens mettent ainsi fin au conflit qui les opposait aux producteurs, depuis l'expiration de la convention précédente.

AFP - Les adhérents du principal syndicat des acteurs de Hollywood ont approuvé à une très large majorité la nouvelle convention collective régissant leur activité, mettant ainsi un terme à un long conflit avec les producteurs.
  
Le Screen Actors Guild (SAG) a annoncé dans un communiqué mardi soir que ses adhérents avaient voté à 78% pour la nouvelle convention collective d'une durée de deux ans, négociée avec l'Alliance des producteurs de cinéma et de télévision (AMPTP).
  
Ce nouveau texte avait été adopté de justesse mi-avril par la direction du SAG et devait être soumis au vote des quelque 120.000 membres du syndicat d'acteurs de cinéma et de télévision américains pour entrer en vigueur. Le nouveau texte succède à la convention triennale ayant expiré le 30 juin 2008.
  
Les négociations entre le SAG et l'AMPTP étaient longtemps restées infructueuses et en l'absence de nouvel accord, les comédiens continuaient à travailler selon les termes du précédent contrat.
  
Victoire apparente pour le SAG, le texte mentionne une expiration du nouveau contrat en juin 2011 et non 2012 comme le voulaient les studios, ce qui permettra au syndicat de peser sur les négociations entre le patronat et d'autres corporations de Hollywood (scénaristes, réalisateurs...) dont les contrats doivent expirer dans deux ans.
  
La nouvelle convention prévoit une augmentation de salaire de 3% la première année et de 3,5% l'année suivante, et assure des dividendes plus importants pour l'exploitation du travail des acteurs sur les nouveaux médias numériques (internet, vidéo à la demande...) que ceux provenant des DVD.
  
Mais ces augmentations sont similaires à celles arrachées après une longue grève par les scénaristes en 2008, montrant que le SAG a dû lâcher du lest sur ses prétentions, qui étaient supérieures. En outre, les augmentations de salaire ne seront pas rétroactives.

Première publication : 10/06/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)