Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Sports

L'Espagnol Antonio Colom contrôlé positif à l'EPO

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2009

Révélation de ce début de saison, le coureur espagnol de l'équipe Katusha, Antonio Colom, a été provisoirement suspendu après un contrôle positif à l'EPO. Sa participation au Tour de France, qui démarre le 4 juillet, est compromise.

AFP - Le coureur cycliste espagnol Antonio Colom (Katusha) a fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à l'EPO, a-t-on appris mardi de source officielle.
  
Colom, l'un des coureurs que l'équipe Katusha comptait aligner au prochain Tour de France dans la perspective du classement général, "nie catégoriquement avoir consommé de l'EPO ou toute autre produit dopant", a-t-il déclaré sur son site internet.
  
Il a aussi annoncé que ses avocats allaient demander l'analyse de l'échantillon B.
  
Le coureur espagnol, qui est âgé de 31 ans, a notamment terminé 5e de Paris-Nice en mars dernier après avoir remporté la dernière étape. Il a aussi gagné en début de saison une épreuve du Challenge de Majorque et une étape du Tour d'Algarve (Portugal).
  
Colom, qui est provisoirement suspendu en attendant son audition par la fédération espagnole, a été contrôlé (urine) hors compétition le 2 avril et l'analyse a été pratiquée au laboratoire accrédité de Madrid.
  
"Ce résultat anormal constitue le résultat direct d'un contrôle ciblé sur la base d'informations contenues dans son profil sanguin et de la connaissance de son programme de compétition", a souligné l'Union cycliste internationale (UCI) dans un communiqué.
  
Colom, qui a donc été ciblé à partir des informations recueillies pour son passeport biologique, est le deuxième coureur de Katusha à être déclaré positif à l'EPO en moins d'un mois et demi, après l'Autrichien Christian Pfannberger.
  
Confrontée à ce problème, l'équipe russe, nouvelle venue dans le peloton, a mis en place récemment une nouvelle disposition antidopage pour ses coureurs, qui a été refusée par trois d'entre eux (De Haes, McEwen, Steegmans).
  
Une annexe au contrat prévoit désormais que ses coureurs sanctionnés pour dopage auront à verser une amende correspondant à cinq fois leur salaire annuel.
  
Colom, qui courait en 2007 et 2008 pour Astana, a rejoint Katusha à l'intersaison.
  
"La présomption d'innocence lui sera accordée jusqu'à ce qu'une décision finale soit prise à ce sujet. Selon le code mondial antidopage et le règlement antidopage de l'UCI, cette dernière ne peut fournir d'autres informations à ce stade", a conclu l'UCI dans son communiqué.

Première publication : 10/06/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)