Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Le recyclage devient high-tech

En savoir plus

SUR LE NET

La guerre au Proche-Orient attise la Toile

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

  • L'Allemagne est championne du monde pour la 4e fois de son histoire

    En savoir plus

  • Les civils fuient leurs habitations dans le nord de la bande de Gaza

    En savoir plus

  • À Vienne, les négociations sur le nucléaire iranien teintées de pessimisme

    En savoir plus

  • La Russie menace l'Ukraine "de conséquences irréversibles"

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : Tony Gallopin endosse le premier maillot jaune français

    En savoir plus

  • Sahara occidental : le torchon brûle entre Rabat et Alger

    En savoir plus

  • Nigeria : le chef de Boko Haram soutient al-Baghdadi, le "calife" de l'EIIL

    En savoir plus

  • Fin de Serval au Mali, lancement de l’opération "Barkhane" au Sahel

    En savoir plus

  • Combats entre milices libyennes autour de l'aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Décès du célèbre chef d’orchestre américain Lorin Maazel

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile suspendue par la justice

    En savoir plus

  • Après une opération commando à Gaza, Tsahal intensifie ses frappes

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

Amériques

Palau prêt à accueillir des détenus chinois ouïghours

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/06/2009

Le président de Palau, petit État du Pacifique, s'est officiellement engagé à accueillir les 17 Chinois ouïghours détenus à Guantanamo depuis 2002. Un geste dont se sont félicités les États-Unis. Sans prendre cependant de décision.

AFP - Les Etats-Unis n'ont toujours pas pris de décision quant à un éventuel transfert des 17 Chinois ouïghours détenus à Guantanamo et blanchis de tout soupçon de terrorisme vers Palau, un Etat du Pacifique qui a accepté de les accueillir, a declaré mercredi un haut responsable.

Les Etats-Unis "apprécient énormément" la proposition de Palau, a dit à l'AFP ce haut responsable américain sous couvert d'anonymat mais, a-t-il ajouté, "aucun décision définitive (n'a été prise), ni aucun détail discuté. Nous allons poursuivre les discussions avec Palau", l'un des plus petits Etats du monde.

Dans un communiqué dont l'AFP a pris connaissance mercredi, le président de Palau, Johnson Toribiong, indique avoir "décidé de répondre favorablement à la requête des Etats-Unis d'accueillir à titre temporaire 17 détenus de l'ethnie ouïghoure".

Le cas de ces détenus, qui appartiennent à une minorité turcophone et musulmane du nord-ouest de la Chine, a toujours été à part dans l'histoire de la prison située sur la base américaine de Guantanamo à Cuba. Ils y sont enfermés depuis sept ans alors que le Pentagone les a blanchis de toute accusation, pour certains depuis cinq ans. Des tribunaux fédéraux ont ensuite confirmé leur innocence.

Ils ne peuvent toutefois pas être renvoyés en Chine, malgré les demandes répétées de Pékin, parce que leur minorité y fait l'objet de persécutions.

Situé à 800 km à l'est des Philippines, Palau est l'un des plus petits Etats du monde et ne compte que 21.000 habitants. L'île, sous tutelle de l'ONU, a été administrée jusqu'en 1994 par les Etats-Unis.

Première publication : 10/06/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)