Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

En savoir plus

DÉBAT

Comment lutter contre l'organisation de l'État islamique?

En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les musulmans de France sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG s'attaque au Barça sans Zlatan

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Hong Kong toujours bloquée, l'exécutif demande la fin des manifestations

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Vidéo : Dohuk, province du Kurdistan submergée par les déplacés irakiens

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

  • Présidentielle brésilienne : Dilma Rousseff, touchée mais pas coulée

    En savoir plus

  • Diane von Furstenberg : "J'ai vécu l'American dream"

    En savoir plus

  • Seulement 25 % de femmes au Sénat : à qui la faute ?

    En savoir plus

  • La dette française dépasse pour la première fois les 2 000 milliards d'euros

    En savoir plus

  • Référendum en Catalogne : la Cour constitutionnelle suspend le vote

    En savoir plus

Afrique

Le corps d'Omar Bongo Ondimba en route pour Libreville

Vidéo par Adeline PERCEPT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/06/2009

Le corps du président gabonais Omar Bongo Ondimba, décédé lundi à la clinique Quiron de Barcelone, a quitté la Catalogne jeudi pour rejoindre Libreville, la capitale gabonaise, à bord d'un avion de l'armée de l'air espagnole.

AFP - La dépouille du défunt président du Gabon Omar Bongo Ondimba a quitté jeudi Barcelone pour Libreville à bord d'un avion de l'armée de l'air espagnole, a constaté un journaliste de l'AFP.

Après un bref hommage militaire en présence d'autorités gabonaises et espagnoles sur la piste de l'aéroport El Prat de Barcelone, l'avion transportant le corps d'Omar Bongo a décollé peu après 11H20 (09H20 GMT).

Le cercueil du défunt, recouvert d'un tissu aux couleurs du Gabon, a été porté à l'épaule par un détachement de l'armée de l'air espagnole, sur un tapis rouge, jusqu'à l'intérieur de l'appareil.

Les honneurs militaires ont été rendus par un peloton d'infanterie légère espagnole, en présence du ministre gabonais des Affaires étrangères, Paul Toungui, du ministre gabonais des Mines et du Pétrole, Casimir Oye Mba et de représentants des institutions gabonaises, notamment du Sénat et de l'Assemblée nationale.

Côté espagnol, le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Angel Lossada, a notamment assisté à la cérémonie avant

d'embarquer avec la délégation gabonaise.

Le décès d'Omar Bongo Ondimba, 73 ans dont 41 au pouvoir, a été annoncé lundi à Barcelone où il était hospitalisé depuis début mai.

Selon le programme officiel des obsèques, la dépouille d'Omar Bongo recevra les honneurs militaires à son arrivée à Libreville, avant d'être transférée au Palais présidentiel où elle sera exposée plusieurs jours.

Le public pourra rendra hommage à Omar Bongo de jeudi à samedi. Les délégations étrangères sont attendues mardi 16 juin pour un culte oecuménique et des oraisons funèbres, avant la levée du corps.

Première publication : 11/06/2009

COMMENTAIRE(S)