Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : l'ONU va déployer 10 000 casques bleus

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : tableau noir pour l'exécutif ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

Sports

"Le transfert de Ronaldo au Real dépasse tout entendement"

Texte par Allaoua MEZIANI

Dernière modification : 11/06/2009

Interrogé par France 24, le directeur du Centre de droit et d’économie du sport à l’Université de Limoges, Jean-Pierre Karaquillo, estime que le Real Madrid a frappé fort en engageant Cristiano Ronaldo.

 

À lire aussi : Ronaldo en voie d'être transféré au Real Madrid pour 94 millions d'euros

 

France 24 : Le nouveau président du Real Madrid, Florentino Perez, est-il "fou" de proposer 94 millions d’euros pour un joueur, fut-il du talent et du niveau de Cristiano Ronaldo ?

Jean-Pierre Karaquillo : Il faut croire que non. Le Real Madrid et son président ne peuvent s’être lancés dans une opération aussi onéreuse sans avoir calculé leur coup. Je crois qu’ils ont dû faire une étude de marché assez précise pour fixer les moindres détails de ce transfert. Et élaborer à l’avance une stratégie de valorisation de Cristiano Ronaldo, afin de rentabiliser ce transfert.

 

Je réalise parfaitement que le montant avancé dépasse tout entendement. Mais le Real Madrid – comme le FC Barcelone, par exemple – est un club tellement spécial, tellement différent, qui évolue dans une sphère d’excellence et d’exigence, qu’il a presque besoin de cela.

 

F24 : Comment peut-on monter une telle opération, au plan économique ?
JPK : Il faut d’abord savoir qu’un transfert comporte plusieurs aspects, qui prennent notamment en compte l’indemnité, négociée à trois - entre les deux clubs concernés et le joueur -, et la prime d’engagement versée au sportif. Le club espagnol n’oubliera pas d’y inclure une clause libératoire exorbitante. Et d’exiger la gestion d’une partie importante des droits d’image du joueur (le Brésilien Kaka, vendu par le Milan AC en début de semaine au Real pour 65 millions d’euros, a cédé 50 % de ses droits d’image à son nouvel employeur, Ndlr).

 

Le Real Madrid doit forcément avoir une idée assez précise de la durée de rentabilité du transfert, mais je reste prudent par rapport aux chiffres généralement avancés par les clubs de football ou les milieux spécialisés. La raison est qu’il n’existe pas, au niveau européen, contrairement à la France, une commission de contrôle de gestion des finances.

 

Quant à l’aspect proprement financier, Florentino Perez et son équipe doivent nécessairement avoir des engagements solides avec les banques. L’intérêt ? Disposer de liquidités au moment voulu et donc rendre possible des transferts aussi vertigineux.

 

F24 : Quelles retombées peut espérer le Real Madrid à court terme ?
JPK : Le Real a déjà gagné en notoriété. Le transfert de Cristiano Ronaldo est un coup de com' extraordinaire. Mais il gagnera aussi en merchandising : vente de maillot, abonnements... Cela pourrait se matérialiser dès la tournée d’intersaison que l’équipe devrait effectuer - en Asie et aux Etats-Unis.
 

Première publication : 11/06/2009

COMMENTAIRE(S)