Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Ben Laden est toujours au Pakistan, selon le patron de la CIA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/06/2009

Interrogé par des journalistes, le directeur de la CIA, Leon Panetta, a affirmé que le chef du réseau Al-Qaïda (à dr.) se trouvait toujours au Pakistan. Il se cacherait dans les régions montagneuses situées à la frontière avec l'Afghanistan.

REUTERS - Le chef d'Al Qaïda, Oussama ben Laden, se cache au Pakistan, a réaffirmé jeudi le directeur de la CIA, Leon Panetta.


Prié par des journalistes de dire s'il était sûr que le leader islamiste se trouvait au Pakistan, le chef de l'agence américaine de renseignement a répondu: "D'après nos dernières informations, c'est toujours le cas".


Selon Washington, Ben Laden et son adjoint égyptien Ayman al Zaouahri, en fuite depuis les attentats du 11 septembre 2001 revendiqués par Al Qaïda, se cacheraient dans les régions montagneuses à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan.


Trouver Ben Laden est "l'une de nos principales priorités", a dit Panetta. "Ce que nous espérons, c'est que l'offensive militaire pakistanaise actuellement en cours, combinée à nos propres opérations, va accroître nos chances de le trouver."


Pour le chef de la CIA, Al Qaïda "reste la principale menace" pour la sécurité des Etats-Unis car les chefs du groupe islamiste, notamment au Pakistan, continuent de comploter contre l'Amérique.


L'armée pakistanaise a étendu mercredi son offensive contre les islamistes à un district frontalier de la région tribale du Waziristan, tuant une centaine d'activistes.


L'armée dit avoir quasiment éliminé les insurgés islamistes dans la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays, où leur influence un temps croissante alimentait des craintes quant à la stabilité du pays, puissance nucléaire alliée des Etats-Unis.


Les militaires se sont tournés mercredi vers le district de Bannu, dans l'Est, où jusqu'à 800 militants islamistes ont afflué du Waziristan.


Les Occidentaux exhortent depuis longtemps Islamabad à nettoyer le Waziristan, d'où les taliban et militants d'Al Qaïda
préparent leurs attaques vers l'Afghanistan voisin. L'intention est prêtée aux autorités d'en faire la prochaine étape de leur vaste offensive.

Première publication : 12/06/2009

COMMENTAIRE(S)