Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Organisation de l’État islamique : la guerre des mots

En savoir plus

SUR LE NET

Wikileaks dénonce les États utilisant des logiciels espions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La confiance en peau de chagrin"

En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Ligue des champions : le PSG se frotte au mythique Ajax

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Une saison en exil pour les footballeurs ukrainiens de Donetsk

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Vidéo : dernier jour pour mobiliser les indécis sur le référendum en Écosse

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

Ben Laden est toujours au Pakistan, selon le patron de la CIA

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/06/2009

Interrogé par des journalistes, le directeur de la CIA, Leon Panetta, a affirmé que le chef du réseau Al-Qaïda (à dr.) se trouvait toujours au Pakistan. Il se cacherait dans les régions montagneuses situées à la frontière avec l'Afghanistan.

REUTERS - Le chef d'Al Qaïda, Oussama ben Laden, se cache au Pakistan, a réaffirmé jeudi le directeur de la CIA, Leon Panetta.


Prié par des journalistes de dire s'il était sûr que le leader islamiste se trouvait au Pakistan, le chef de l'agence américaine de renseignement a répondu: "D'après nos dernières informations, c'est toujours le cas".


Selon Washington, Ben Laden et son adjoint égyptien Ayman al Zaouahri, en fuite depuis les attentats du 11 septembre 2001 revendiqués par Al Qaïda, se cacheraient dans les régions montagneuses à la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan.


Trouver Ben Laden est "l'une de nos principales priorités", a dit Panetta. "Ce que nous espérons, c'est que l'offensive militaire pakistanaise actuellement en cours, combinée à nos propres opérations, va accroître nos chances de le trouver."


Pour le chef de la CIA, Al Qaïda "reste la principale menace" pour la sécurité des Etats-Unis car les chefs du groupe islamiste, notamment au Pakistan, continuent de comploter contre l'Amérique.


L'armée pakistanaise a étendu mercredi son offensive contre les islamistes à un district frontalier de la région tribale du Waziristan, tuant une centaine d'activistes.


L'armée dit avoir quasiment éliminé les insurgés islamistes dans la vallée de Swat, dans le nord-ouest du pays, où leur influence un temps croissante alimentait des craintes quant à la stabilité du pays, puissance nucléaire alliée des Etats-Unis.


Les militaires se sont tournés mercredi vers le district de Bannu, dans l'Est, où jusqu'à 800 militants islamistes ont afflué du Waziristan.


Les Occidentaux exhortent depuis longtemps Islamabad à nettoyer le Waziristan, d'où les taliban et militants d'Al Qaïda
préparent leurs attaques vers l'Afghanistan voisin. L'intention est prêtée aux autorités d'en faire la prochaine étape de leur vaste offensive.

Première publication : 12/06/2009

COMMENTAIRE(S)