Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Les indicateurs sont au rouge pour François Hollande

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Le livre de Trierweiler, coup de grâce politique pour le président Hollande ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

L'UMP en crise, l'heure de vérité pour Nicolas Sarkozy ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Littérature , histoire et pouvoir

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Nicolas Sarkozy sur l'Europe, une tribune pour la reconquête ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Remaniement : un second souffle pour l'exécutif ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Manuel Valls, chef d'un gouvernement "de combat" ?

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Municipales : un remaniement en perspective ?

En savoir plus

  • En direct : Hollande annonce l'installation d'un hôpital en Guinée contre Ebola

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

  • L'Australie déjoue des meurtres projetés par l'État islamique

    En savoir plus

  • Ebola : la Française contaminée bientôt rapatriée à Paris

    En savoir plus

  • Air France : les pilotes maintiennent la pression au 4e jour de grève

    En savoir plus

Asie - pacifique

Affrontements lors de la manifestation à Téhéran, un mort

Vidéo par Clément MASSE

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/06/2009

Selon des témoins, une personne a été tuée par balle et plusieurs autres blessées à la fin de la manifestation qui a rassemblé à Téhéran des centaines de milliers de personnes qui contestaient la réélection du président Ahmadinejad.

AFP - Un manifestant a été tué par balle lundi et plusieurs autres ont été blessés à la fin de la manifestation qui a rassemblé à Téhéran plusieurs centaines de milliers de personnes contestant la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad, a indiqué à l'AFP un photographe iranien.
  
Le photographe, qui a refusé de donner son nom, a vu le corps d'un homme qui avait été tué d'une balle dans le front, devant une base de la milice islamique du bassidj, laquelle était en feu.
  


Il a pris ensuite des photos de l'homme, qui le montrent sans vie, le visage ensanglanté, porté par d'autres manifestants.
  
Les photos, que l'AFP a vues, montrent aussi un groupe de manifestants s'en prenant à une base du bassidj.
  
Sur le toit d'un de ces bâtiments, se tiennent au moins trois hommes en chemise blanche, portant des casques, et pointant pour l'un d'eux un fusil d'assaut Kalachnikov en direction des manifestants.
  
Les tirs qui ont tué l'homme et en ont blessé d'autres venaient du toit, selon ce photographe.
  
De son côté, un correspondant de l'AFP présent dans la manifestation a entendu plusieurs coups de feu.
  
Des témoins ont rapporté à ce correspondant qu'à la fin de la manifestation des hommes en civil avaient tiré sur des manifestants en blessant plusieurs.
  
Ces tireurs étaient habillés en civil et n'appartenaient pas à la police, selon ces témoins.
  
Dimanche un journaliste de l'AFP avait vu des hommes en civil, montés sur des motos de grosse cylindrée, tirer en l'air avec des pistolets pour effrayer des manifestants.
  
Le correspondant de l'AFP a rapporté lundi soir que des affrontements avaient éclaté entre des policiers et des manifestants, aux abords de la place Azadi, dans le centre-ville, à la fin du parcours de la manifestation, et que des dizaines de personnes fuyaient les lieux.
  
Des manifestants ont mis le feu à des pneus et des poubelles et plusieurs motos ont été incendiées.
  
De la fumée était visible dans la zone alors que les manifestants se dispersaient en courant.
  
Les forces de l'ordre ont également eu recours au gaz lacrymogène pour disperser le rassemblement.

Première publication : 15/06/2009

COMMENTAIRE(S)