Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • Brésil – Pays-Bas : la Seleçao veut sauver son honneur

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

FRANCE

La cocaïne attire de plus en plus de jeunes Français

©

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 18/06/2009

L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies a publié une étude sur la consommation de drogues des jeunes Français. Si le tabac, l'alcool et le cannabis n'ont plus leurs faveurs, la cocaïne devient, elle, de plus en plus prisée.


Les jeunes Français seraient-ils moins portés sur la cigarette, le joint et la bouteille ? C’est ce qu’affirme en tout cas l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) qui a publié, le 10 juin, une étude réalisé en 2008 auprès de quelques 40 000 Français âgés de 17 ans.

En 2008, 70,7 % d’entre eux ont déclaré avoir déjà fumé une cigarette, 92,6 % avoir déjà bu de l’alcool et 42,2 % ont affirmé avoir fumé du cannabis. Seuls 5 % des adolescents interrogés ont déclaré n’avoir jamais essayé aucune de ces trois substances, qui sont les plus accessibles malgré la législation mise en place pour protéger les mineurs. Mais si les âges moyens d'expérimentation du tabac et du cannabis s'élèvent pour la première fois depuis huit ans, l’ivresse, elle, est en nette augmentation depuis 2003.

 

Le pouvoir d’attraction de la cocaïne

 

Cette enquête portant sur les usages de produits psycho-actifs en population adolescente démontre par ailleurs une hausse inquiétante de l’expérimentation des produits illicites tels que la cocaïne et d’autres substances comme l’héroïne et le crack.

 

Si sa consommation reste limitée, la "coke", souvent associée à la réussite des stars du cinéma et du sport, attire de plus en plus les jeunes gens. Ils ont été 3,3 % à l’expérimenter en 2008 au lieu de 0,9 % en 2000. "Contrairement à l'ecstasy, passée de mode, la cocaïne a une image positive, elle est moins chère et plus disponible", explique le directeur de l'OFDT, Jean-Michel Costes.

 

Enfin, l’étude met en lumière la forte augmentation de l’expérimentation de l’héroïne (1,1 % contre 0,7 % en 2005) et d’inhalants tels que le poppers.

 

Consommation et milieu social

 

Pour ce qui concerne les liens entre la consommation de ces drogues et le milieu social ou le parcours scolaire des jeunes, l’OFDT constate que les consommateurs sont souvent issus des milieux les plus favorisés, ou sont des adolescents ayant connu un parcours scolaire difficile, voire une déscolarisation.

 

Parmi les justifications avancées par les jeunes consommateurs, la fête, le plaisir et la convivialité occupent une place significative. Une perception en total décalage avec le message martelé par les campagnes de prévention et de lutte contre les addictions aux stupéfiants qui stigmatisent les effets dévastateurs sur la santé physique et morale.   

Première publication : 15/06/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)