Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • En direct : 51 Français à bord du vol AH5017 d'Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

FRANCE

La cocaïne attire de plus en plus de jeunes Français

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 18/06/2009

L'Observatoire français des drogues et des toxicomanies a publié une étude sur la consommation de drogues des jeunes Français. Si le tabac, l'alcool et le cannabis n'ont plus leurs faveurs, la cocaïne devient, elle, de plus en plus prisée.


Les jeunes Français seraient-ils moins portés sur la cigarette, le joint et la bouteille ? C’est ce qu’affirme en tout cas l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) qui a publié, le 10 juin, une étude réalisé en 2008 auprès de quelques 40 000 Français âgés de 17 ans.

En 2008, 70,7 % d’entre eux ont déclaré avoir déjà fumé une cigarette, 92,6 % avoir déjà bu de l’alcool et 42,2 % ont affirmé avoir fumé du cannabis. Seuls 5 % des adolescents interrogés ont déclaré n’avoir jamais essayé aucune de ces trois substances, qui sont les plus accessibles malgré la législation mise en place pour protéger les mineurs. Mais si les âges moyens d'expérimentation du tabac et du cannabis s'élèvent pour la première fois depuis huit ans, l’ivresse, elle, est en nette augmentation depuis 2003.

 

Le pouvoir d’attraction de la cocaïne

 

Cette enquête portant sur les usages de produits psycho-actifs en population adolescente démontre par ailleurs une hausse inquiétante de l’expérimentation des produits illicites tels que la cocaïne et d’autres substances comme l’héroïne et le crack.

 

Si sa consommation reste limitée, la "coke", souvent associée à la réussite des stars du cinéma et du sport, attire de plus en plus les jeunes gens. Ils ont été 3,3 % à l’expérimenter en 2008 au lieu de 0,9 % en 2000. "Contrairement à l'ecstasy, passée de mode, la cocaïne a une image positive, elle est moins chère et plus disponible", explique le directeur de l'OFDT, Jean-Michel Costes.

 

Enfin, l’étude met en lumière la forte augmentation de l’expérimentation de l’héroïne (1,1 % contre 0,7 % en 2005) et d’inhalants tels que le poppers.

 

Consommation et milieu social

 

Pour ce qui concerne les liens entre la consommation de ces drogues et le milieu social ou le parcours scolaire des jeunes, l’OFDT constate que les consommateurs sont souvent issus des milieux les plus favorisés, ou sont des adolescents ayant connu un parcours scolaire difficile, voire une déscolarisation.

 

Parmi les justifications avancées par les jeunes consommateurs, la fête, le plaisir et la convivialité occupent une place significative. Une perception en total décalage avec le message martelé par les campagnes de prévention et de lutte contre les addictions aux stupéfiants qui stigmatisent les effets dévastateurs sur la santé physique et morale.   

Première publication : 15/06/2009

COMMENTAIRE(S)