Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'invité: Colonel Badjeck, porte-parole du ministère de la défense camerounais

En savoir plus

MODE

Paris, Haute Couture automne-hiver 2014-2015.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Vers une offensive terrestre sur Gaza ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

  • Première incursion terrestre d’un commando israélien à Gaza

    En savoir plus

  • Nouvelle humiliation pour le Brésil battu par les Pays-Bas (3-0)

    En savoir plus

  • Alejandro Sabella, un mister nobody au sommet du foot argentin

    En savoir plus

  • Journée la plus meurtrière à Gaza depuis le début du conflit avec Israël

    En savoir plus

  • Présidentielle afghane : les candidats s'accordent sur un audit des votes

    En savoir plus

  • "Boules puantes" et règlements de compte : la débandade de l’UMP

    En savoir plus

  • Violents combats pour le contrôle d'une base au nord-est de Bagdad

    En savoir plus

  • "Wissous plage" : l’interdiction du port du voile attaquée en justice

    En savoir plus

  • Au Caire, juifs, chrétiens et musulmans célèbrent ensemble la rupture du jeûne

    En savoir plus

  • Vidéo : à Casablanca, trois immeubles s'effondrent sur leurs habitants

    En savoir plus

  • Tour de France 2014 : le Français Blel Kadri remporte la 8e étape

    En savoir plus

  • Décès de Tommy Ramone, le dernier survivant des Ramones

    En savoir plus

  • L'armée ukrainienne essuie de lourdes pertes, Donetsk devient ville fantôme

    En savoir plus

  • Vidéo : les habitants de Rafah pris au piège des raids israéliens

    En savoir plus

  • En mal de soutien, Vladimir Poutine rencontre Fidel Castro à Cuba

    En savoir plus

  • Brève alerte au tsunami après un fort séisme au Japon

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Fais tes prières, je vais te tuer" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

Amériques

Un mort lors d'une manifestation des partisans d'Aristide

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/06/2009

Lors d'une manifestation de partisans de Jean Bertrand Aristide, ex-président haïtien, une personne a été tuée par balles dans la capitale haïtienne. La télévision diffuse des images de jeunes s'en prenant aux soldats de l'ONU.

AFP - Une personne a été tuée par balles jeudi dans le centre de la capitale d'Haïti lors d'une manifestation de proches de l'ex-président Jean Bertrand Aristide, où des jeunes s'en sont pris aux soldats de l'ONU et des tirs ont été échangés, selon les images de télévision.

"Il semble qu'une personne aurait été tuée près de la cathédrale, les premières informations dont nous disposons montrent que les soldats ont tiré en l'air", a déclaré la porte-parole de la Minustah, la mission de l'ONU en Haïti, Sophie Boutaud de la Combe.

"Les casques bleus auraient été attaqués par des jets de pierres lancés par des manifestants venus de plusieurs quartiers du centre-ville", a-t-elle expliqué.

"C'est un de nos partisans, il a été abattu par les soldats brésiliens de la Minustah", a déclaré de son côté un manifestant interrogé à la télévision.

Des milliers de personnes assistaient jeudi aux funérailles du père Gérard Jean-Juste, un proche de l'ex-président haïtien Jean Bertrand Aristide, décédé il y a deux semaines en Floride (sud-est des Etats-Unis), lorsque des incidents ont éclaté. Des tirs ont été entendus lors des manifestations.

Des jeunes, qui se sont dispersés par petits groupes, ont ensuite déposé le corps de la victime devant le palais présidentiel haïtien tandis que d'autres groupes manifestaient violemment dans les rues, jetant des pierres contre des voitures garées aux environs du palais national.

Depuis deux semaines, des étudiants manifestent bruyamment à Port-au-Prince pour exiger la revalorisation du salaire minimum en Haïti.

Ces manifestations, qui reçoivent le soutien d'une partie de la population, sont souvent ponctuées de scènes de violences et réclament également le départ de la Minustah.

Mercredi, un véhicule portant des inscriptions de l'ONU a été incendié par des manifestants qui réclament le départ des forces onusiennes leur reprochant, entre autres, de faire un usage abusif de gaz lacrymogènes pour réprimer les manifestations.

"Nous intervenons en soutien à la police haïtienne et nous répondons aux violences des manifestants", a répondu la porte-parole de la Minustah, interrogée sur l'usage de gaz lacrymogènes contre les manifestants.

Première publication : 18/06/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)